Publicite

Cérémonie de remise de cheques aux retraites de la police nationale au titre de l’entraide de fin de carrière

Monsieur l’Inspecteur Général des Services de Police (IGSP),
Monsieur le Directeur Général de la Police Nationale(DGPN),
Madame et Messieurs les Directeur Généraux Adjoints
Monsieur le Président du Conseil d’Administration du F.P.P.N,
Messieurs les Membres de la Commission de Surveillance et de Contrôle du F.P.P.N,
Mesdames et Messieurs Distingués Administrateurs et Honorables Délégués du F.P.P.N,
Madame la Présidente de l’Association Mutualiste des épouses de Policiers (AMEP-CI),
Mesdames et Messieurs les chefs de Districts et d’Arrondissements
Chers Retraités de la Police Nationale
Mesdames et Messieurs de la Presse,
Mesdames et Messieurs, Chers invités,

C’est pour moi, un agréable plaisir de vous accueillir ici au siège du FPPN à l’occasion de cet important évènement qui marque l’expression de la solidarité, de la proximité, de la responsabilité du Conseil à l’égard des Mutualistes.
Publicite
Au nom du Conseil, je vous dis akwaba et Merci pour l’éclat que votre présence apporte à cette cérémonie pathétique et pleine d’émotion.

Merci Monsieur le Directeur Général pour votre sollicitude 
Merci pour votre présence constante à ce rendez-vous pour la promotion et le développement du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale, notre mutuelle,
Monsieur le Directeur Général, votre présence à cette cérémonie démontre toute l’importance que vous accordez à tout ce qui touche le Policier, sa famille et partant le Fonds de Prévoyance de la Police Nationale. A la vérité, Monsieur le Directeur Général, plus proche collaborateur de votre prédécesseur, vous héritez de « La police Nationale mon corps » qui reste la symbolique même de votre engagement à faire prendre conscience à chacun de nous que notre environnement de travail doit être considéré comme la continuité de notre vie familiale, le prolongement de notre être. Et vous ne cesserez de travailler à l’apaisement des Policiers aux cœurs meurtris par des conditions de travail, de vie difficiles eu égard au manque de logements de fonction et de matériels suffisants pour accomplir au mieux les tâches à leur assignées.

Nos remerciements vont aussi et surtout à l’endroit du Contrôleur Général de Police Monsieur le Ministre DJA Blé Joseph, Inspecteur Général des Services de Police qui vient de sillonner les services de police pour vivre le quotidien de ses hommes, 

A l’endroit de nos partenaires sociaux, nous témoignons toute notre gratitude à SAHAM-Vie et Afrijapan car à travers un contrat d’assurance collectif de prévoyance et décès, SAHAM a permis au FPPN de mettre en exergue l’une des valeurs chères de la mutualité ; la proximité c’est-à-dire être présent auprès des adhérent dès qu’un sinistre survient, toucher l’adhérent jusque dans son intimité.

Monsieur le Directeur Général,
Mesdames et Messieurs

Pour comprendre les actions que nous posons depuis 2014 et à les apprécier à leur juste valeur, il faut savoir ce qu’est une Mutuelle sociale, son objet et mesurer les performances du FPPN en se posant la question de savoir « le FPPN est-il en symbiose avec le monde d’aujourd’hui ou un anachronisme dans la société actuelle ?

La 3ème catégorie d’opérateur d’assurance présente sur le marché de protection sociale complémentaire correspond aux mutuelles de santé ou mutuelles sociale. De façon générale, les mutuelles au sens du Code de la mutualité constituent des groupements de personnes à but non lucratif qui « mènent, notamment au moyen des cotisations versées par leurs membres, et dans l’intérêt de ces derniers et de leurs ayants-droit, une action de prévoyance, de solidarité et d’entraide, dans les conditions prévues par leurs statuts, afin de contribuer au développement culturel, moral, intellectuel et physique de leurs membres et à l’amélioration de leurs conditions de vie… » 

Les mutuelles sont constituées sous la forme juridique d’associations entre des personnes qui ont la particularité d’être à la fois des assurés (qui cotisent et bénéficient de prestations) et des assureurs (qui participent à la gestion en application du principe démocratique « un homme, une voix ». Ces personnes « s’engagent, grâce aux cotisations versées, à se garantir les unes les autres contre divers risques auxquels elles sont exposées ... ».

La définition juridique d’une mutuelle se poursuit par la précision du champ de leurs activités « les mutuelles peuvent avoir pour objets:

1-Opérations d’assurances:

Dommages corporels liés aux accidents et aux maladies;
Engagements dont l’exécution dépend de la durée de vie humaine, verser un capital en cas de mariage, ou de naissance d’enfants, faire appel à l’épargne en vue de la capitalisation en contractant des engagements déterminés;
Protection juridique (assistance juridique)
Couvrir le risque de perte de revenus liés au chômage;
Apporter leur caution mutualiste aux engagements contractés par leurs membres participants en vue de l’acquisition, de la construction et de la location ou de l’amélioration de leur habitat ou de celui de leurs ayants-droit.

2-Actions de Prévention et de Protection (dépendance, handicap, famille)

3-Action sociales + réalisations sociales, sanitaires et culturelle 
Créer, conformément à la législation en vigueur, des établissements ou services à caractère sanitaire, médico-social ou culturel 
Mener des activités économiques en vue d’améliorer les prestations servies à leurs membres dans le strict respect de la réglementation en vigueur en la matière.

4-Participation à la gestion d’un régime maladie, maternité et de sécurité sociale + assurer la gestion d’activités et prestations sociales pour le compte de l’Etat et les collectivités publiques (OGD/CMU)

Monsieur le Directeur Général,
Mesdames et Messieurs,

La Cérémonie qui nous rassemble ce jour revêt un caractère éminemment important en ce qu’il s’agit pour le Fonds de Prévoyance de la Police Nationale de manifester sa solidarité aux familles ou ayants-droit de leurs ex-membres en cette fin d’année 2016.

Permettez que je résume en quoi le FPPN est une entreprise d’utilité sociale. 
Sont considérées comme poursuivant une utilité sociale, les entreprises dont l’objet correspond aux conditions suivantes :

Apporter un soutien à des personnes en situation de fragilité soit du fait de leur situation économique ou sociale, soit du fait de leur situation personnelle, de leur état de santé ou de leurs besoins en matière d’accompagnement social ou médico social.

Contribuer à la lutte contre les exclusions et les inégalités sanitaires, sociales, économiques et culturelles, à l’éducation à la citoyenneté, notamment par l’éducation populaire,

Monsieur le Directeur Général,
Mesdames et Messieurs 
Lorsque nous rapprochons les actions entreprises par les instances dirigeantes du Fonds, nous pouvons dire sans risque de nous tromper que :

A l’accablement individuel, à la détresse familiale, le FPPN a proposé une solidarité collective plus large (avec le contrat de prévoyance-décès par exemple),
A la fragilisation au travail (maladie, accident, invalidité, naissance d’enfants, vieillesse….), le FPPN a répondu par la solidarité corporative et intergénérationnelle.

De manière à conclure que les réponses collectives et solidaires sont toujours nécessaires : la solidarité est et demeure une réponse aux défis des sociétés contemporaines.

Monsieur le Directeur Général,
Mesdames et Messieurs,


Le FPPN aujourd’hui c’est :
Apurement du très lourd passif du FPPN entre 2002 et 2013 de plus de Six(06) milliards de francs CFA
La reprise des conventions d’assistance médicales avec les cliniques privées et/ou publiques pour la prise en charge des policiers et leurs ayants-droit,
Externalisation de la gestion du porte feuille d’allocation décès depuis 2013:Contrat de prévoyance –Décès avec SAHAM Assurance vie qui permet d’organiser des obsèques dignes aux policiers décédés ; ce qui n’est pas prévu par les textes en vigueur
Equipement en ambulances médicalisées 06 depuis 2014 pour renforcer la proximité et les capacités de pro activité du FPPN
Ouverture au sein du siège d’une infirmerie et une pharmacie
La prise en charge des policiers malades ou blessés en missions commandées. En effet, depuis 2001, le FPPN s’est substitué à l’Etat en prenant en charge les frais médicaux des Policiers blessés au cours des missions commandées ainsi que ceux victimes d’accidents de la voie publique. A ce jour, malgré de nombreuses actions récursoires, l’Etat reste devoir au FPPN la somme 2,8 Milliards. Sans aucune subvention d’équilibre de l’Etat, et si le FPPN continue de se substituer à l’état en faisant peser à titre principal le fardeau de la prise en charge des Policiers malades en service ou blessés à l’occasion des missions,

Le FPPN ne cessera que d’exister. Il faut donc que le Gouvernement fasse droit à notre demande d’appui financier qui accorde une importance particulière à l’apurement des arriérés de plus de 2,8 milliards(subvention d’équilibre) et à la concession formelle au FPPN de (concession de service public) par la mise à sa disposition d’un budget annuel de 1.000.000.000 FCFA sous la nomenclature budgétaire de « subvention à d’autres catégories de bénéficiaires ».
Signatures de conventions d’appui avec divers partenaires pour l’acquisition de logement au profit des policiers: FPPN # BOA-CI # ADDOHA
Acquisition, reconstruction et équipement d’une polyclinique au nom et pour le compte du FPPN
L’achèvement du bâtiment R+2 au siège pour accroitre les capacités opérationnelles du FPPN
La construction et l’équipement d’un atelier de mécanique automobile au sein du siège
L’extension du réseau de soins et la signature d’un contrat collectif d’assurance « individuel accident » pour résoudre l’épineuse question 

de la prise en charge des blessés en service commandé, et des accidentés de la VP, les accidents de la vie sans cotisation supplémentaire. 
La prise en charge entière des couts de réalisation de l’opération dite « Bilan biologique systématique des Policiers » dont les résultats été restitués en ce même lieu le mercredi 04 janvier 2017 à Mr le Directeur Général de la Police Nationale: le FPPN attend avec beaucoup d’impatience l’utilisation qui en sera faite par la Direction des Services de Santé de la Police Nationale.
Missions de recherche de financement sur le marché international des capitaux pour :
- Le financement de l’équipement du policier en matériels électroménagers
- La réinsertion professionnelle des policiers valides à la retraite
- L’aide à l’emploi des orphelins de policier diplômés
- L’appui aux veuves de policiers pour les Activités Génératrices de Revenus 
- La mise en place de logiciels de gestion de la maladie et des épargnes, de gestion des missions, de la paie, du parc auto moto,
La mise en fonctionnement de la Polyclinique du FPPN dont les premiers équipements notamment des lits médicalisés sont disponibles.
L’institution par le FPPN d’une cérémonie de don aux ayants-droit de Policiers décédés : cette cérémonie qui n’est que l’expression de la solidarité, de la proximité, de la responsabilité du Conseil à l’égard des épouses et des enfants nos adhérents qui ont très tôt rejoint la prairie de leurs ancêtres et des Grands malades déclarés de la Police Nationale. Cette année (2016),l’ONG internationale Afrijapan nous permis de satisfaire 150 familles en vivres et non vivres constitués de sacs de riz, de vêtements de femmes et d’enfants. En outre le FPPN,a offert des chaises roulantes et des béquilles aux invalides et a apporté un appui financier très important aux dialysés pour l’achat des produits pharmaceutiques(118.000 FCFA à chacun des 16 malades).

Demain, le FPPN poursuivra son développement avec :

Décentralisation de la Direction des Prestations Médicales et Sociales du FPPN avec pré-positionnement d’une ambulance médicalisée par Préfecture de Police,
Adoption du cahier des charges des prestations sociales et la Reforme des produits avec l’instauration du ticket modérateur dans la prise en charge médicale et du rachat partiel dans la gestion des épargnes,
L’organisation de voyages d’agrément, excursions, colonies de vacances au profit des Policiers et de leurs ayants-droit,
L’ouverture d’un centre de santé de tri pour désengorger le fonctionnement de la Polyclinique du FPPN en voie d’achèvement (95% travaux réalisés)
La construction d’un restaurant moderne au sein du siège du FPPN,
L’ouverture du super marché dit LA BOUTIQUE DU POLICIER
Le FPPN a suivi avec beaucoup d’intérêt, l’élan de solidarité de Monsieur le Ministre d’Etat HAMED BAKAYOKO à l’égard des orphelins de la Police depuis quatre(04) années. Et en tant qu’instrument privilégié de Solidarité et de Sécurité Sociale de la Police Nationale, il envisage de s’investir progressivement dans l’organisation de l’Arbre de Noël afin d’en assurer le relais à terme.

Monsieur le Directeur Général,
Mesdames et Messieurs,

Dans la marche de notre pays vers l’émergence, les Policiers jouent un rôle majeur. Nous méritons d’être mieux situés quant à notre rôle, notre place.

Je ne voudrais pas clore mon propos sans inviter tous les policiers de Côte d’Ivoire à venir souscrire massivement aux produits qui ne pourront que bonifier leur bien-être social. Je les invite in fine avoir foi aux grandes reformes entreprises au FPPN qui est la mutuelle de tous. 
Que tous les policiers s’en approprient et s’impliquent davantage dans sa gestion.

Que 2017 apporte à chacun de nous,
Que Dieu inspire chacun à s’approprier les concepts du « vivre ensemble », de « l’ivoirien nouveau avec une police Citoyenne » 
Vive la Police Nationale pour que vive le FPPN

JE VOUS REMERCIE


FPPN

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1755544 : 1.67 mb
MEMORY : 1511168 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.