Publicite

Cherté de la vie en Côte d’Ivoire: le ministre Bruno Koné s’explique face à la grogne des internautes

Le mercredi 20 avril dernier, une déclaration du ministre Koné Bruno après un Conseil de ministres a entrainé une vague de protestations de nombreux internautes.

De nombreux habitants de la toile pour qui, Bruno Koné, a tenté de minimiser le nombre d’internautes qui se plaignent de la cherté de la vie en général, évaluant leur nombre à seulement "100 ou 200".

Face donc à la grogne des internautes, le ministre de l’Economie Numérique et porte-parole du gouvernement est revenu sur sa déclaration sur sa page officielle Facebook ce lundi 25 avril 2016.

"J’ai décidé de revenir vers vous, cette fois par l’écrit, afin de clarifier mes propos sur le constat du "rien ne va". Pour arrêter l’usage excessif que certains voudraient faire de ces propos sortis de leur contexte" a déclaré le ministre Koné Bruno sur sa page facebook.

Le ministre a avant tout reconnu avoir affirmé que seulement "100 à 200 personnes qui commentent l’actualité ivoirienne" et a expliqué que son " propos ne concernait que ceux qui, par leurs écrits et interventions façonnent l’opinion, les blogueurs, les cybers activistes, les chroniqueurs politiques sur le net, etc".

Antoine BASSA/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1735904 : 1.66 mb
MEMORY : 1510272 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.