Publicite

Conseil régional de l’Indenié-Djuablin : Abinan Pascal annonce sa candidature au Roi de l’Indénié

En réaction à cette intention de candidature, les garants de la tradition, au nom du Roi de l’Indénié, ont notamment appelé les cadres de la région à l’unité pour se donner les garanties d’un développement durable dans la région.
Publicite

« Je suis candidat à ma propre succession pour un second et dernier mandat ». C’est la substance du message porté par Pascal Kouakou Abinan, président élu du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, aux autorités traditionnelles du royaume de l’Indénié. C’était dans la matinée du 10 février dernier à la cour royale d’Abengourou.

Face à Nanan Angui Amoikon II, gardien du trône représentant le roi Boa Kouassi III et en présence des chefs de familles et cour, le ministre de la modernisation de l’administration et de la rénovation du service public a clairement affiché son intention de poursuivre son œuvre de développement dans l’Indénié-Djuablin. Il a singulièrement salué le climat de paix dans ‘’la Cité royale’’. Une situation qui, a-t-il dit, résulte des actions de cohésion sociale engagées par le 17ème locataire du palais royal d’Abengourou.

Abinan Pascal s’est engagé à poursuivre notamment ses actions dans le secteur de l’éducation, de la santé, de l’hydraulique et surtout des routes. A l’occasion, le projet de bitumage de l’axe Abengourou-Bettié, long de 95 km, a été évoqué. Abinan Pascal a informé ses hôtes que le financement de ce projet annoncé par le Chef de l’Etat a été bouclé et est à la phase d’étude de l’impact environnemental.

En réaction à cette intention de candidature, les garants de la tradition, au nom du Roi de l’Indénié, ont notamment appelé les cadres de la région à l’unité pour se donner les garanties d’un développement durable dans la région.

Pour la suite dans l’après-midi, Abinan Pascal s’est rendu chez la reine-mère du royaume de l’Indénié à qui il a également annoncé sa candidature en présence cette fois, du roi Nanan Boa Kouassi III lui-même. Bien avant, plusieurs mouvements de jeunes se sont rendus chez le ministre Abinan Pascal pour lui traduire leur soutien et lui demander d’être leur candidat aux prochaines élections régionales.

Fratmat.info
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1732640 : 1.65 mb
MEMORY : 1510536 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.