Coopération : Emmanuel Macron reçoit le Président Ouattara à Paris ce vendredi

Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, est reçu à l’Elysée par son homologue français, Emmanuel Macron ce vendredi 04 septembre 2020. Cette rencontre portera sur le renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France. Mais les deux chefs d’Etats pourront échangés sur l’actualité socio-politique en Côte d’Ivoire, notamment la prochaine élection présidentielle et la question de la candidature du Président Ouattara à ces échéances électorales.   

La rencontre Macron - Ouattara de ce vendredi, en France, est le sommet de tous les espoirs en Côte d’Ivoire, du moins pour l’opposition ivoirienne. Ces derniers qui espèrent le retrait d’Alassane Ouattara de la course à la prochaine présidentielle d’octobre 2020. Le candidat du RHDP va rencontrer Emmanuel Macron, le Président français, avec qui il va évoquer plusieurs sujets, y compris celui de sa candidature controversée à la prochaine élection présidentielle d’octobre 2020.

À en croire Jeune Afrique, cette rencontre entre le président français et son homologue ivoirien s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre la France et la Côte d’Ivoire. Mais eu égard à l’actualité politique sur les bords de la lagune Ébrié, ponctuée par la candidature à un mandat supplémentaire du Chef de l’exécutif ivoirien, il ne serait pas du tout exclu que les deux personnalités abordent la question, surtout que quelques mois avant, Emmanuel Macron avait applaudi la décision du chef de l’exécutif ivoirien de ne plus briguer un mandat supplémentaire.

« Je salue la décision historique du Président @AOuattara_PRCI, homme de parole et homme d’État, de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle. Ce soir, la Côte d’Ivoire donne l’exemple » postait le patron de l’Élysée.

Notons qu’Alassane Ouattara est candidat au scrutin présidentiel du 31 octobre prochain. Alors que l’opposition dénonce un « 3e mandat » en violation de la Constitution, les proches du pouvoir indiquent plus tôt qu’il s’agit du « premier mandat de la 3e République ».

A l’occasion de cette rencontre, Guillaume Soro, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan ont, dans des lettres ouvertes, appelés à une intervention de Paris dans l’organisation de l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Pour les ex-Premiers ministres Guillaume Soro et Pascal Affi N’Guessan, ainsi que l’ancien président Henri Konan Bédié, Paris doit avoir son mot à dire dans le processus électoral en cours. Ils y tiennent, au point d’inviter le président Macron à réagir dans le dossier ivoirien.


Blackson Dodo Sylvain, Correspndant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1733464 : 1.65 mb
MEMORY : 1539800 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.