Publicite

Côte d’Ivoire: 30 000 ivoiriens demandeurs d’asile pour l’Europe enregistrés entre 2015 et 2017 (HCR)

L’information  a été donnée par le Représentant Résidant du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) en Côte d’Ivoire, Askia Mohamed Touré, en marge d’une signature de convention entre cette institution onusienne et le groupe  musical ivoirien,  Magic System dans le cadre de la 11ème édition du Festival des musiques  urbaines d’Anoumabo (FEMUA).
Publicite

«C’est triste  à dire. C’est d’autant plus surprenant que c’est un pays économiquement et assez  viable», a regretté Askia Mohamed Touré qui relève que le Nigéria vient en tête dans ces statistiques.

«Il s’agit de ressortissants ivoiriens  ou avérés  qui  demandent l’asile », a ajouté le Représentant  résidant, faisant remarquer qu’un tiers de ces personnes a péri dans la mer.

Se félicitant du thème « jeunesse et immigration clandestine » retenu  pour l’édition 2018 du FEMUA, pour lequel son institution apporte symboliquement  10 000 dollars équivalant à environ plus de 5 millions FCFA,  M. Touré a soutenu qu’il  «s’agit d’un sujet important pour nous, le HCR ».

Pour Salif Traoré dit A’Salfo, lead vocal du groupe Magic System, également Commissaire général du FEMUA,  «ce n’est plus une question d’emploi mais de culture». Il justifie cette conviction par l’abandon de postes de certains fonctionnaires pour emprunter le chemin de l’eldorado.

Le FEMUA se veut un cadre d’échanges, de sensibilisation contre ce phénomène à travers le « Carrefour jeunesse » et les messages des artistes, a expliqué A’Salfo.

Facteur de développement par ses actions sociales, le FEMUA compte à son actif la réhabilitation et l’équipement d’hôpitaux, d’orphelinats, de pouponnières, des dons aux réfugiés ainsi que la construction de plusieurs établissements scolaires offerts à l’Etat de Côte d’Ivoire. Chaque année, plusieurs stars venues de l’extérieur prestent sur cette scène aux côtés d’artistes du pays.

Quelque 150.000 festivaliers sont attendus à cette édition où presteront 15 artistes en tête d’affiche, notamment Soprano et Dub Ing (France), Lokua Kanza (RDC), Yémi Aladé (Nigeria), Takora (Burkina Faso) Sidiki Diabaté et Ngui Kouité (Mali) et Zeynab (Bénin). Les artistes nationaux sont Luckson Padaud, Dobet Gnahoré, Sidonie la Tigresse, Kedjevara Dj, Les leaders et Guy Christ Israël.

APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1727616 : 1.65 mb
MEMORY : 1498528 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.