Publicite

Côte d’Ivoire : 5e Conclave du RACI, attendu pour accepter la demande d’une candidature en 2020, Soro Guillaume se défile

Très attendu par l’opinion nationale et internationale pour accepter la demande d’une candidature à la présidentielle de 2020, Soro Guillaume s’est complètement défilé ce dimanche.

Publicite
En effet, le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire a brillé par son absence au cours du 5e Conclave du Réseau des Amis de la Côte d’Ivoire (RACI).

Soro Guillaume se fait représenter par la vice-présidente de l’Assemblée Nationale, Célestine Tazéré.

Le 5e Conclave tant annoncé du Réseau des Amis de la Côte d’Ivoire (RACI), mouvement pro-Soro, a effectivement eu lieu ce dimanche 18 novembre 2018, au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire.

Elle a été marquée par l’absence brillante de Guillaume Soro pour qui l’évènement se tenait pourtant. Le Président de l’Assemblée Nationale s’est fait représenter par sa vice-présidente, Mme Célestine Tazéré. Les quatre (4) chefs d’Etat attendus à ce grand rassemblement n’ont pas répondu présents, non plus.

Toutefois, ce 5e Conclave n’a pas été un fiasco, au niveau de la mobilisation, bien au contraire. Le RACI n’aura pas loué le Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire à 15 millions pour rien. Les militants et militantes du RACI et les sympathisants de Soro Guillaume ont massivement effectué le déplacement.

En outre, plusieurs délégations sont venues des pays voisins et au-delà. Ainsi avons-nous noté la présence du député Abdou Mbow, vice-président de l’Assemblée Nationale du Sénégal, des anciens Ministres de la Guinée Conakry Malick Sankho et Amirou Conté et du député de la République Démocratique du Congo, Henriette Wamu. Au niveau national le PDCI-RDA s’est fait représenter par Kamagaté Brahima, Secrétaire Exécutif chargé des Jeunes et le FPI d’Affi N’Guessan par son président des Jeunes, Konaté Navigué.

Soro Kanigui et le RACI l’invitent à se présenter en 2020

Si Soro Guillaume s’est défilé, il n’a pas pu empêcher le député Soro Kanigui Mamadou et le RACI de lui demander expressément et ouvertement de se présenter en 2020. Soro Kanigui ne s’est pas embarrassé d’un lexique précautionneux pour inviter le PAN à prendre ses responsabilités. « Chers membres du RACI, depuis 2013, votre engagement n’a pas faibli malgré les obstacles que les gens ont mis sur votre chemin. Je voudrais aussi avoir une pensée pieuse pour Soro Kognon et Coulibaly Lanciné lâchement assassinés par des forces obscures alors qu’ils réclamaient l’exercice d’un droit constitutionnel, la liberté d’expression. Nous voulons appeler la communauté internationale de peser de tout son poids pour la réforme de la CEI. Notre vocation est de souffrir pour réussir et non réussir pour souffrir.

Notre projet est de pouvoir mettre des balises sérieuses pour porter Guillaume Soro au pouvoir en 2020. Du haut de cette tribune, je lance un appel solennel au président Guillaume Soro. Il urge donc que vous vous (ndlr : Guillaume Soro) portez candidat à l’élection présidentielle de 2020 » a déclaré le président du RACI à l’ouverture du 5e Conclave.

Tout en espérant que d’ici là le PAN aura le courage de répondre à leur sollicitation, le RACI s’est donné rendez-vous en avril 2019 pour son Congrès ordinaire.

Paula K. avec Alex Dimeco,Correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1715304 : 1.64 mb
MEMORY : 1484864 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.