Publicite

Côte d’Ivoire : 75e AG des Nations unies « les pays africains ont besoin de solutions pérennes » Alassane Ouattara

S’exprimant ce jeudi, à la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, par visioconférence, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a exhorté ses pairs à remettre l’Organisation des Nations unies au centre de la riposte collective contre la pandémie de la Covid-19.   

« Face à la progression de la Covid-19, les pays en développement notamment les pays africains subissent plus durement les effets économiques et sociaux de l’absence d’initiative de portée mondiale en faveur de leurs économies » a justifié M. Ouattara dans une adresse à l’Assemblée générale des Nations unies par visioconférence.

Pour le chef de l’Etat ivoirien, le monde doit entendre l’appel des Africains à l’annulation de la dette publique de leurs pays. Il s’est dit solidaire des démarches entreprises par l’Union africaine pour l’obtention d’une extension du moratoire sur la dette des pays africains.

C’est pourquoi il a appelé « l’ensemble des partenaires du continent à prendre des mesures plus courageuses » destinées à soulager les économies africaines durement affectées par les effets la Covid-19, estimant les besoins financiers de l’Afrique à 100 milliards USD par an sur trois ans.

« Les pays africains ont besoin de solutions pérennes, notamment de liquidité et d’investissements afin de résister aux chocs inédits subis par nos populations », a insisté Alassane Ouattara.

Il propose, à cet effet, le recours au droit des tirages spéciaux du fonds monétaire international qui ont déjà fait leur preuve lors de la crise financière mondiale de 2008/2009.

Alassane Ouattara a plaidé en outre pour la redynamisation du multilatéralisme. A cet effet, afin de donner à l’ONU, une plus grande légitimité et crédibilité, il estime qu’« il est urgent de mener à terme la réforme du conseil de sécurité, de former le consensus le plus large autour de la question de l’entrée pleine et effective de l’Afrique.

La 75e session de l’Assemblée générale des Nations unies se tient du 15 au 29 septembre 2020. Le débat général de haut niveau annuel se déroule du 22 au 26 septembre. Cette 75e session aborde le thème « L’avenir que nous voulons, les Nations unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme – affronter la COVID-19 par une action multilatérale efficace ».


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1712432 : 1.63 mb
MEMORY : 1489936 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.