Publicite

Côte d’Ivoire/Abengourou: une vingtaine de jeunes filles nigérianes contraintes à la prostitution libérée dans un réseau de proxénètes

La Brigade Mondaine de la Préfecture de Police d'Abidjan a annoncé jeudi avoir démantelé un réseau de trafic humains et de proxénétisme dans la région d’Abengourou, précisément dans la localité d’Eliasso, mis en place par quatre individus également appréhendés.
Publicite

Selon les informations transmises, vingt-deux jeunes filles de nationalité nigériane ont été retrouvées enfermées dans un ghetto où elles servaient d’objet sexuel.

Retirées des griffes de leur bourreau, celles-ci ont été remises au consulat de leur pays d’origine à Abidjan, quand les quatre individus ont été confiés au parquet.

Précisons qu’en général ces proxénètes qui font miroiter une vie professionnelle et d’affaires à ces filles en occident en transitant par la Côte d’Ivoire, leur arrachent leur passeport et les soumettent à la prostitution une fois sur place, sous une pression constante dans les maisons closes, les bars climatisées, etc.

Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1708344 : 1.63 mb
MEMORY : 1481688 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.