Côte d’Ivoire : Actions gouvernementales, Sidi Touré livre le bilan du Plan d’actions prioritaires (Pap) 2020

Le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, a livré le bilan du Plan d’actions prioritaires (Pap) 2020 de l’Etat de Côte d’Ivoire, au cours d’une conférence de presse tenue à son cabinet, ce lundi 22 février 2021 à Abidjan-Plateau. Au terme de son propos, le ministre de la Communication et des Médias a jugé ce bilan satisfaisant. Il a surtout rassuré les Ivoiriens sur le fait que le gouvernement est à la tâche et travaille activement pour « poursuivre et accélérer la transformation structurelle de l’économie ivoirienne et lutter efficacement contre la pauvreté », entre autres.   

N’Dri Kouadio, conseiller spécial du Premier ministre Hamed Bakayoko en charge du Pap 2020, a indiqué que « les activités réalisées et celles partiellement réalisées donnent un taux général de mise en œuvre de 75% ».

Ce Plan d’actions prioritaires 2020 repose sur 4 axes majeurs, à savoir le renforcement des institutions pour la paix et la bonne gouvernance, la transformation structurelle de l’économie ivoirienne, l’amélioration des conditions de vie des populations, ainsi que la promotion de la jeunesse et de la femme.

Le Pap 2020 en quelques chiffres

Parmi les domaines concernés par le Pap 2020, il y a celui de l’électrification. Le porte-parole du gouvernement a fait savoir à ce sujet qu’en 2011, la situation était précaire avec un déficit de 100 milliards de francs Cfa. Mais plusieurs actions du gouvernement ont permis de réduire considérablement le temps moyen de coupure de 50 heures en 2011 à 17 heures en 2019. « C’est un bon qualitatif substantiel. Aujourd’hui les Ivoiriens peuvent être rassurés », s’est réjoui Sidi Touré.

Sur la question du métro d’Abidjan, le ministre a indiqué que la problématique est en traitement. « C’est un projet qui tient à cœur au président de la République, Alassane Ouattara », a-t-il confié. Le ministre de la Communication et des Médias a ajouté que le processus d’identification des personnes qui sont sur les voies du métro est en cours. En 2020, dans la mise en œuvre de la politique de lutte contre l’orpaillage clandestin, l’Etat a démantelé 186 sites illégaux et procédé à l’arrestation de plus d’une dizaine d’orpailleurs clandestins. Au niveau de l’électrification, 541 localités ont eu bénéficié d’un branchement au réseau électrique ce qui revient à 213 901 branchements. Pour l’eau, ce sont 150 pompes hydrauliques installées dans 150 localités. Les pompes à motricité humaine réparées sont au nombre de 5889.

Les universités de Côte d’Ivoire et des écoles dans plusieurs villes ont subi des réhabilitations. En matière d’employabilité, 210 jeunes ont été bénéficiaires d’activités génératrices de revenus. Aussi 1000 femmes entrepreneures ont été mises en réseau.

Le gouvernement a posé des actions qui ont conduit plusieurs exilés à rentrer au pays. En fin décembre, il y avait 327 rapatriés qui ont regagné la Côte d’Ivoire. Ce qui augmente à 282 171 exilés rentrés au bercail sur un objectif total de 300 000 ce qui représente 94,1% de taux de rapatriement.


Sercom et Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1718080 : 1.64 mb
MEMORY : 1511776 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.