Publicite

Côte d’Ivoire : Adama Bictogo, le super homme d’affaires du pouvoir, demande au PAN Soro Guillaume de rendre le tablier s’il ne veut plus du RHDP

A l’instar du PDCI-RDA, qui demande à ses cadres de déterminer leur position dès maintenant, le RHDP parti unifié a décidé de mettre la pression sur ses membres encore indécis. C’est ainsi que, dans une déclaration à la presse jeudi, Adama Bictogo, le puissant homme d’affaires du pouvoir d’Abidjan, invite Soro Guillaume à rendre le tablier de la présidence de l’Assemblée Nationale s’il ne se sent plus à son aise dans la coalition au pouvoir.
Publicite

« On ne peut pas tricher en permanence avec le peuple »

Face à la presse hier, jeudi 06 décembre 2018, Adama Bictogo, le président du comité d’organisation du congrès du RHDP, a mis le PAN Guillaume Soro devant ses responsabilités. Pour lui la duplicité et la tricherie doivent cesser à partir du 26 janvier prochain.

« A partir du 26 janvier, tout sera clair. Même en France, on ne peut pas appartenir à l’UMP et au parti socialiste à la fois (…) Nous n’avons jamais vu cela. On ne peut s’asseoir sur deux partis politiques.  Donc c’est clair qu’à partir du 26 janvier, le RHDP en tant que parti politique doit se retrouver dans l’ensemble des composantes de la république de Côte d’Ivoire parce que la mauvaise foi de certaines personnes gêne.

A partir du 26 janvier, nous assumons notre histoire, nous assumons notre gouvernance parce que nous n’avons pas peur de notre bilan.

A partir de ce moment, c’est clair qu’aussi bien au niveau des institutions que des ministères », a prévenu l’homme fort du régime. Se voulant plus explicite pour celui qu’il attaque, il déclare : « Chacun doit se déterminer. Evidemment, si vous êtes président de l’Assemblée Nationale que vous n’adhérez pas au RHDP ou que vous avez décidé de ne pas être RHDP, n’attendez pas qu’on vous demande de partir, déposez le tablier, parce que ce n’est plus votre tabouret. On ne peut pas tricher en permanence avec le peuple ».

Une invitation qui intervient au moment où une rencontre est annoncée entre Soro et Bédié

Effectivement, depuis le retour de Guillaume Soro d’Europe, la question de savoir sa position politique réelle brûle sur toutes les lèvres au RDR. D’ailleurs cela fait plusieurs semaines, que l’on  annonce une convocation du RDR au PAN pour l’entendre sur ce sujet.

A l’approche du congrès du 26 janvier prochain, Soro Guillaume ne devrait plus cacher son jeu, pour les hommes au pouvoir, d’autant plus qu’il s’affiche de plus en plus avec l’ennemi ou l’adversaire.

De fait, après sa rencontre mal vue par le pouvoir, avec les anciens de la FESCI et ses repentirs aux obsèques de feu Aboudramane Sangaré, Guillaume Soro est en train de se rapprocher dangereusement et en douce du PDCI et de la coalition de l’opposition que ce dernier veut mettre en place pour contrer l’ogre RHDP.

A cet effet, un tête à tête est prévu entre Guillaume Soro et le président Bédié, à Daoukro, en début de semaine prochaine. Ce rapprochement qui ne dit pas son nom exacerbe évidemment la patience d’Adama Bictogo et de son clan.  



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1706160 : 1.63 mb
MEMORY : 1471480 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.