Publicite

Côte d’Ivoire : Affaire Sandrine Varlet, accusée, Raymonde Goudou répond

L’ancienne ministre de la santé et de l’hygiène publique en attendant le prochain remaniement ministériel, Raymonde Goudou Coffie a répondu à l’époux de Sandrine Varlet qui l’a accusée dans la chute mortelle de son épouse mardi, du 13ème étage de la tour C.

En effet, dans les colonnes d’un quotidien de la place, M. Polneau avait déclaré que sa compagne était devenue dépressive par la faute de la ministre qui ne signait pas sa lettre de nomination après sa nomination en tant que chef de service de l'information médicale du CHU d’Angré.
Publicite

Interrogée à ce sujet, Raymonde Goudou Coffie a confié que Sandrine Varlet « n’était pas la seule dans ce cas » dans l’attente de la signature de la lettre de nomination à un service.

De son côté, le Directeur Général du Chu d’Angré a appelé au « respect de la mémoire de la défunte », et à éviter la polémique « sur ce drame douloureux ».

Précisons qu’une enquête a été ouverte pour apporter plus d’informations sur cette affaire.



Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant / Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1762216 : 1.68 mb
MEMORY : 1516312 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.