Publicite

Côte d’Ivoire : Affaire "Vice Média", Hamed Bakayoko dépose sa plainte. Voici la réaction de Kyria Doukouré et La Guêpe, les deux Cyber activistes concernés.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko a fini par joindre l’acte à la parole. Il a en effet porté plainte contre les journalistes Bauwens Daan et Ibekwé Nicolas Leaonard. Des Cyber activistes qui avaient relayé ces articles portant atteinte à son honorabilité, sont également visés par cette plainte.   
Publicite

« Pour la sauvegarde de ses droits, Hamed Bakayoko, ministre d’Etat, ministre de la Défense, a déposé une plainte le 23 juin, enregistrée sous le numéro SAIII38CF/PRAP/TP entre les mains du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance d’Abidjan en vertu de l’article 99 de la loi n° 2077-867 du 27 décembre 2017 portant régime juridique de la presse, pour diffamation (Article90 et suivants de la loi N° 2017-567 du 27 décembre 2017 portant régime juridique) atteinte à l’ordre public (article 179 du Code pénal), injures commises par le biais d’un système d’information (article 60 et suivants de la loi N° 2013-451 du 19 juin 2013 relative à la lutte contre la cybercriminalité) contre : La société Vice média, 49 South 2nd, Brooklyn USA ayant pour directeur de publication Nancy Dubuc ; La société Vice Belgique (…) », indique la note des avocats.

Outre la société Vice Média USA, France, Belgique et les journalistes Bauwens Daan Jan et Ibekwé Nicholas, la plainte du ministre Hamed Bakayoko concerne deux cyber activistes. Il s’agit Camara Maïmouna alias « La Guêpe » de nationalité ivoirienne, résidant aux Etats-Unis et une prénommée Kyria Doukouré.

Kyria Doukouré, elle, n’a pas manqué de tourner en dérision la plainte du « Golden Boy ». « Ceci est une non-plainte », a-t-elle réagi. « Nian nian nian, donc tout ça pour ça. Le procureur Adou Richard a quel moyen pour attaquer ces journalistes à l’international ? En plus, qu’on se respecte, c’est moi qu’on traite de x ? Je m’attendais à mieux que ça. Sinon j’apprécie le voyage dans le futur du ministre qui va d’abord au 23 juin pour porter la plainte et revenir rédiger le communiqué le 22 juin », a-t-elle ajouté.

Les avocats ont en effet rectifié la date de signature du communiqué, indiquant « une erreur de saisie s’est glissée » dans la note d’information. En lieu et place ‘’de fait à Abidjan le 22 juin 2020 ’’, il faut plutôt lire ‘’fait à Abidjan le 23 juin 2020 ’’.

Hamed Bakayoko, faut-il le rappeler, avait promis le 8 juin dernier, de donner une suite judiciaire à cette affaire de « trafic de drogue » qui va à l’encontre de « ses principes de vie ». L’enquête querellée, une série de trois articles signés des journalistes Ibekwé Nicholas et Daan Bauwens, publiée entre le 25 mai et le 5 juin 2020, est intitulée « Comment votre conso de coke fout la merde en Afrique de l’Ouest ».


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1738960 : 1.66 mb
MEMORY : 1514984 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.