Publicite

Côte d’Ivoire : Amadou Gon Coulibaly, une vie, un parcours (Portrait)

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, dauphin désigné d’Alassane Ouattara à la présidentielle d’octobre, est décédé brutalement ce mercredi à Abidjan. Coup de projeteur sur le riche parcours du ‘’Lion’’, décédé ce mercredi 08 juillet 2020.   
Publicite

Amadou Gon Coulibaly est issu d’une famille sénoufo (ethnie du nord ivoirien). Son arrière-grand-père, Péléforo Gbon Coulibaly, était en effet, le chef suprême des Sénoufos et un proche du premier président du pays, Félix Houphouët-Boigny.

L’ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, fut ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République depuis l’accession à la magistrature suprême du Président Alassane Ouattara, de mars 2012 à janvier 2017. Nommé Premier ministre du premier Gouvernement de la IIIème République, depuis le 10 janvier 2017. Ce proche collaborateur du président de la République, Alassane Ouattara, a déjà été membre de plusieurs gouvernements.

De 2006 à 2010, il fut ministre de l’Agriculture. Et de mars 2003 à février 2005, il devient ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture dans le Gouvernement de réconciliation nationale du Premier ministre Seydou Elimane Diarra, sous la Présidence de l’ancien Président Laurent Gbagbo.

Cet homme politique a été député à l’Assemblée nationale de 1995 à 1999, puis de 2011 à ce jour, avant sa disparition subite suite à un malaise, ce mercredi. Maire de la commune de Korhogo, depuis mars 2001, M. Gon a occupé les fonctions de Secrétaire général délégué, en 2006 au sein du Rassemblement des Républicains (RDR).

De juillet 1995 à mars 2006, il était Secrétaire général adjoint puis Secrétaire national chargé du développement économique, après avoir été membre du comité central et du bureau politique du RDR.

Candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, pour le compte du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), il a aussi assumé de hautes responsabilités au sein de l’Administration publique ivoirienne.

Diplômé du Centre de Hautes Etudes de la Construction (CHEC) de Paris, en 1983, classe préparatoire aux grandes écoles au Lycée Jean Baptiste Say à Paris (1977-1979), ce brillant élève du Lycée moderne de Dabou (Bac C en 1977) achèvera ses études en décrochant, en 1982, son diplôme d’ingénieur à l’Ecole des Travaux Publics (ETP) de Paris. Une carrière riche pouvait commencer pour lui, de retour au pays. Il y sera, successivement, Directeur des études économiques et financières à la Direction du Contrôle des Grands Travaux (DCGTX), par la suite, directeur général adjoint de 1994 à 1995. 
M. Coulibaly devient conseiller technique chargé de la coordination et du suivi de Premier ministre d’alors, Alassane Ouattara, de novembre 1990 à décembre 1993.

Né le 10 février 1959, le Premier ministre ivoirien est marié et est père de cinq enfants.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1712056 : 1.63 mb
MEMORY : 1494800 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.