Publicite

Côte d’Ivoire : Après la libération de Simone Gbagbo, Lida Kouassi, Soul to Soul qu’en est-il des autres prisonniers encore maintenus en prison ?

Quelques jours après l’annonce de l’amnistie générale prise par le président ivoirien Alassane Ouattara à la veille de la célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, des doutes planent, après la libération de l’ex-première dame, Simone Ehivet Gbagbo, Lida Kouassi Moise, Assoa Adou, Gervais Jean Tchéidé, Soul to Soul, le chef protocole de Guillaume Soro, président de l’Assemblée Nationale.
Publicite


En effet, depuis leur libération, des interrogations quant au cas des autres prisonniers arrêtés pour leur présumé implication dans la crise postélectorale de 2011 au nombre de 800 comme annoncé par les autorités, subsistent.

L’on craint que le tapage médiatique à l’échelle planétaire de cette mesure d’amnistie ne concerne en réalité les plus célèbres prisonniers politiques cités plus haut au détriment des moins connus, car selon le porte-parole du Front Populaire Ivoirien (FPI), Boubacar Koné, quatre jours après, aucune autre libération de prisonniers politiques n’a été enregistrée.


Les jours à venir devraient apporter des clarifications sur le sort des autres prisonniers concernés par l’amnistie.


paula K. avec Casimir Boh,correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1724752 : 1.64 mb
MEMORY : 1483224 : 1.41 mb