Publicite

Côte d’Ivoire : Après Simone Gbagbo, Lida Kouassi, Soul to Soul également libre

Souleymane Kamaraté dit Soul to soul, le chef de protocole de Guillaume Soro, président de l’Assemblée Nationale est libre depuis mercredi comme rapporté par le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), mouvement politique proche de celui-ci.
Publicite


Dans un une vidéo publiée sur son site officiel, on y voit Soul to Soul accueilli par Guillaume Soro, des amis et connaissances.

Bénéficiant de la mesure d’amnistie générale concernant 800 personnes supposées impliquée dans la crise postélectorale, prise par le chef de l’Etat Alassane Ouattara, lors de sa déclaration à la nation à la veille de la fête de l’indépendance, Soul to Soul recouvre ainsi la liberté dans la discrétion, après plusieurs mois passés à la prison civile d’Abidjan pour une affaire de détention illégale d’armes dans son domicile à Bouaké.  

A l’instar de Soul to Soul, Simone Ehivet Gbagbo, Lida Kouassi, Assoa Adou du Front Populaire Ivoirien (FPI) ont aussi retrouvé la liberté, dans le cadre de cette même mesure d’amnistie  indique-t-on.


Paula K. avec Casimir Boh, correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1714464 : 1.64 mb
MEMORY : 1483232 : 1.41 mb