Côte d’Ivoire : Assemblée nationale, ouverture ce jeudi de la session ordinaire 2021 « Nous devons surmonter notre incompréhension et nos divergences… » Amadou Soumahoro

La cérémonie d’ouverture de la session ordinaire 2021 s’est tenue ce jeudi 1er avril 2021, à l’Assemblée nationale. A l’occasion de cette cérémonie, le président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro, a salué d’entrée le chef de l’Etat, Alassane Ouattara et a rendu un hommage au défunt Premier ministre Hamed Bakayoko. « Le Premier ministre Hamed Bakayoko a été un modèle pour sa jeunesse, pour de nombreuses communautés et pour son pays... La vie du Premier ministre aura valeur d’exemple », a-t-il indiqué.   

Amadou Soumahoro a aussi rendu un hommage en la mémoire de feu le Premier ministre Amadou GON Coulibaly. A tous les députés qui ont perdu la vie à la précédente législature et aux militaires qui ont perdu la vie récemment à Kafolo, il s’est incliné devant leurs mémoires, invitant l’assistance à une minute de silence.

Le PAN a salué la présence du Premier ministre Patrick Achi, assurant le chef du gouvernement que « L’assemblée jouera son rôle dans la consolidation de notre démocratie ». Il a aussi saisi l’opportunité du moment pour saluer les présidents d’institutions.

Aux députés, il leur a remercié pour l’engagement qu’ils prennent avec lui pour regarder dans la même direction. « Je m’engage à être le président de tous les députés et à poursuivre la mission pour le bonheur des populations (…) Je m’engage à placer mon mandat sous le double signe du travail et de la cohésion. La nouvelle législature doit être à la hauteur des nombreux défis », a-t-il dit.

Concernant l’équilibre du genre dans la présente législature, il dit rester convaincu que cette tendance va s’améliorer pour donner toute la place des femmes dans l’assemblée.

S’agissant du retour de l’opposition, il a estimé que ce sont des signes du retour de la démocratie, invitant les députés à accorder aucune place à la division. « Nous devons surmonter notre incompréhension et nos divergences. C’est par là recherche du consensus que nous saurons préserver la paix afin de poursuivre durablement le développement économique et social de notre pays », a-t-il conclu.

La deuxième législature de la IIIe République s’est ouverte par la séance inaugurale qui a eu lieu le mardi 30 mars 2021, marquée par la reconduction du président sortant, Amadou Soumahoro. 

Dans les prochains jours, après la rentrée solennelle de ce 1er avril 2021, devront, en principe, suivre la mise en place des instances qui régissent le fonctionnement de l’institution parlementaire, à savoir, la vice-présidence, le bureau, la conférence des présidents, les groupes parlementaires et les commissions permanentes.

L’Assemblée nationale compte, en principe 255 députés. Mais, au terme du contentieux électoral, après saisine du Conseil constitutionnel, selon un communiqué de la CEI, « les résultats ont été annulés dans quatre circonscriptions électorales ». Il s’agit des circonscriptions de Gbelo, Gouekan, Koonan, Ouaninou, Saboudougou et Santa communes, Atoutou et Jacqueville communes et sous-préfectures. Le scrutin sera également repris à Séguela commune qui a enregistré, le 10 mars, le décès de son député élu : Hamed Bakayoko.

La session de l’Assemblée nationale commence le premier jour ouvrable du mois d’avril et prend fin le dernier jour ouvrable du mois de décembre.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1834040 : 1.75 mb
MEMORY : 1631544 : 1.56 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.