Publicite

Côte d’Ivoire : au moins deux morts dans l’Est après des heurts entre la population et l’armée

De violents heurts ont éclaté en début de semaine à Assuéfry, dans l'est de la Côte d'Ivoire. Au moins deux personnes ont été tuées, indique jeudi 10 mars le gouvernement ivoirien.

Les affrontements meurtriers ont éclaté dans la nuit de lundi à mardi entre les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et une partie de la population, échaudée par la saisie d’un chargement de noix de cajou destiné au Ghana par les autorités ivoiriennes.

Une confiscation qui a mis le feu aux poudres. « De jeunes gens s’en sont pris aux forces de l’ordre », explique-t-on au gouvernement, ajoutant que ces heurts ont pour l’instant fait deux morts dans cette localité dans le département de Tanda, dans l’est de la Côte d’Ivoire.
Publicite

Deux ministres pris à partie, le ministre de la Défense à nouveau attendu sur place

Après les heurts, deux ministres ont été envoyés sur place : Alain Donwahi, en charge de la Défense et Kouassi Kobenan Adjoumani aux Ressources animales et Halieutiques, originaire du département.

« Deux membres du gouvernement se sont rendus sur place pour montrer leur compassion et comprendre ce qu’il s’était passé. Mais certains habitants s’en sont pris à eux. Ils sont rentrés dans la foulée sains et sauf », explique le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné.

Le ministre de la Défense doit à nouveau se rendre dans la région dans les jours à venir pour rencontrer les troupes sur place. Une enquête a également été ouverte.

Jeune Afrique
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1728856 : 1.65 mb
MEMORY : 1508952 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.