Côte d’Ivoire : Bédié reçoit les anciens de la FESCI à Daoukro

Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a reçu des responsables de l’Union des Anciens de la FESCI (UNA-FESCI), ce mercredi à son domicile à Daoukro. La rencontre s’inscrit dans le cadre d’un programme de présentation et d’information de l’association à l’endroit des autorités.


Une forte délégation de l’UNA-FESCI à Daoukro

Le président Bédié a reçu mercredi, à sa résidence à Daoukro, des membres de l’Union des Anciens de la FESCI (UNA-FESCI), dirigée par le Docteur Martial Ahipeaud. La délégation de l’UNA-FESCI était composée d’Eugène Djué, William Atteby, Konaté Navigué et Soul To Soul, entre autres.

Cette rencontre, initiée par le bureau exécutif de l’association, s’inscrit dans le cadre des discussions avec les autorités, les organisations de la société civile et les institutions nationales en vue de ramener la paix en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes une organisation aux sensibilités diverses. Ce que nous voulons, c'est la paix pour nos membres dans leur diversité et au-delà pour le pays », a d’ailleurs déclaré Martial Ahipeaud.

Pour retrouver cette paix en Côte d’Ivoire l’UNA-FESCI doit impérativement s’accorder avec tous les acteurs politiques, et en premier lieu avec ceux à qui elle a pu faire du mal. C’est pourquoi, les anciens de la FESCI ont demandé pardon au Sphinx de Daoukro pour le calvaire infligé à son régime.

Une visite pour demander pardon à Bédié

En effet, la FESCI a beaucoup affaibli le régime d’Henri Konan Bédié (1993-1998) au profit du FPI de Laurent Gbagbo, au point que FESCI et FPI ne faisaient plus qu’un. Le tout puissant syndicat estudiantin était même devenu la bête noire du patron du PDCI-RDA, après sa chute.  

« Cher ainé, nous vous demandons pardon ainsi que tous ceux à qui nos actions passées ont causé du tort », a déclaré le premier SG de l’histoire de la FESCI.

Ajoutons qu’un autre ancien camarade, et non des moindres, est attendu à Daoukro le samedi prochain.

Il s’agit de Guillaume Soro qui a endossé ses habits d’opposition depuis sa démission de la Présidence de l’Assemblée Nationale.

Aussi, notons que Bogota pourrait devenir le nouveau cheval de bataille de la FESCI, qui ne rêve que de placer l’un des siens à la tête de ce pays, un jour…

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1700984 : 1.62 mb
MEMORY : 1496696 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.