Publicite

Côte d’Ivoire ; Bonon / Conseil municipal : Yacouba Koné devant les conseillers municipaux et la population « l’équipe sortante laisse une ardoise de plus de 200 millions de F CFA »

« Nous sommes au service de la population. Pour cela, nous devons collaborer avec nos parents, avoir à l'esprit de travailler pour le développement.
Publicite

Cet esprit doit nous habiter tous au même niveau pour la réussite de la mission dévolue à notre collectivité, en ce qui concerne, la construction et réhabilitation des infrastructures, nous incombe. La coopération doit régner entre nous.

Tous les conseillers municipaux ont la même tâche, le même devoir. Il ne faudra pas que le problème de poste affaiblisse notre ardeur au travail », a affirmé Yacouba Koné, le maire du conseil municipal de Bonon, lors de la première session ordinaire tenue, ce mercredi au centre culturel.

Pour cette première session ordinaire, il y avait 41 conseillers présents et 02 absents sur 43.

Cette réunion, présidée par le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias, qui a enregistré la présence du corps préfectoral, le Sous-préfet de Bonon Tiéné Ségbé, des Directeurs et chefs de services, de la chefferie traditionnelle, des chefs de communautés et leaders religieux, des responsables des jeunes et des femmes, des présidents des groupements de la société civile et des opérateurs économiques de la circonscription avait à l'ordre du jour, informations, lecture et adoption du procès-verbal de l’élection du maire et des adjoints du 17 Décembre 2018, lecture du procès-verbal de la municipalité du 22 Janvier 2019, règlement intérieur, mise en place des commissions avec les membres qui devront les animer et questions diverses.

Yacouba Koné a procédé à la présentation des commissions techniques. Entre autres, la commission de planification, de développement et emploi, la commission santé, affaire sociale, la commission réconciliation et paix.

« Le bureau du conseil définira le cahier de charges des commissions qui ont réfléchi aux projets. Nous devons nous mettre au travail pour mériter la confiance que les populations ont placée en nous. C'est aux parents eux-mêmes de prendre des décisions par rapport au développement de leurs villages, de la commune. Nous sommes mis en mission pour eux et en leur nom ».

Après l'exposé liminaire du maire Yacouba Koné, la parole a été donnée aux conseillers municipaux et à l'auditoire pour se prononcer. Des débats francs, fraternels et enrichissants ont permis à l'équipe municipale de faire comprendre à tous le bien fondé et les retombées attendues qui prennent en compte l'éducation, la santé, la voirie, l’hydraulique villageoise, l'électrification de 22 sous quartiers, la salubrité, la construction d’un centre social et les actions sociales.

A l'issue donc de ces échanges constructifs, les chefs traditionnels ont suivi de bout en bout les travaux de ce premier conseil municipal qui hérite d’un déficit de 136.911.059 F CFA, d’un reste à payer de 65.041.084 F CFA et d’une dette de 24.316.365 F CFA soit un total de : 226.268.508 F CFA laissée par l’équipe sortante.


Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1716192 : 1.64 mb
MEMORY : 1493904 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.