Publicite

Côte d’Ivoire : Bouaké, des Hommes de Dieu s'impliquent dans la lutte contre l'insalubrité

Des religieux de la ville de Bouaké se sont engagés  à aider les structures étatiques à lutter contre l'insalubrité dans la deuxième grande ville de la Côte d'Ivoire.

Ils ont lancé le projet de contribution à l'éducation,  la culture de l'hygiène et l'assainissement dénommé ''  j'assainis mon cadre de vie" de la structure "Association Transform', Actions  le mardi 4 décembre  2018 au  foyer des jeunes de Koko de Bouaké.

« L’Eglise est appelée à contribuer à l'épanouissement de la société, nous souhaitons renforcer de façon concrète le mandat social de l'église.

En tant que leader religieux,  nous savons à quels points nos paroles ont de l'importance  sur nos fidèles, il est temps que les hommes de Dieu de tout bord se lèvent pour provoquer la transformation que notre pays attend, nous ne venons pas pour remplacer ou jouer le rôle des structures étatiques », a expliqué le Président de l’Association Transform' Actions, Pasteur Kambou Davilla.

Quant au délégué Régional de l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED) Kouassi Kouadio Thomas, il a salué l'association Transform' Actions  et invité les autres leaders religieux à suivre les gestes de Transform 'Actions.

« Il est rare de voir les hommes de Dieu s'impliquer dans les questions d'hygiène, de salubrité et de protection de l'environnement.

C'est bon début et je pense que les autres leaders religieux toutes tendances confondues emboîteront leur pas », a-t-il exhorté.

Pour atteindre ses objectifs l'association Transform' Actions souhaite collaborer avec les structures étatiques (ANAGED) pour amplifier les programmes étatiques de lutte contre l’insalubrité et le réchauffement climatique, renforcer les capacités de 40 églises et 40 mosquées par des actions de salubrité et d'assainissement, collaborer avec des structures de transport, les tenanciers de restaurants, maquis-Bars, former des bénévoles pour des sensibilisations et conseils en salubrité sur les marchés et places publiques, dans les écoles, gares routières et cars, puis initier des prix de salubrité dans chaque secteur de la société ivoirienne.



Paula K. avec M.K.Arnaud, Correspondant/Akody.com

 
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1743560 : 1.66 mb
MEMORY : 1517680 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.