Côte d’Ivoire : Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire, Emmanuel Essis passe le témoin à Solange Amichia

Emmanuel Essis, ministre de la Promotion de l’Investissement et du Développement du Secteur privé, directeur général sortant du Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), a passé le témoin à Solange Amichia, la nouvelle directrice générale nommée par décret présidentiel le 8 septembre 2021.   

C’était lors d’une cérémonie de passation des charges empreinte de convivialité vendredi, en présence de Gossan Marie-Viviane épouse Coulibaly, directrice de cabinet de M Aboudrahmane Cissé ministre secrétaire général de la présidence, président du conseil de gestion du CEPICI, représentant celui-ci.

Passant le témoin à son successeur, M Emmanuel Essis a remercié les tutelles institutionnelles successives du CEPICI, à savoir la présidence de la République, la primature et le ministère de la Promotion de l’Investissement et du Développement du Secteur privé (MPIDSP) pour la confiance placée en vue d’accroitre les investissements dans notre pays la Côte d’Ivoire et pour l’accompagnement dont le CEPICI a bénéficié. Il a dit toute sa gratitude au Président de la République Son Excellence, Monsieur Alassane Ouattara pour le choix porté sur sa personne dès octobre 2011, pour présider aux destinées du CEPICI. Ses vifs remerciements sont également allés à l’endroit des différents présidents du conseil de gestion du CEPICI.

Dans un contexte où le secteur privé est au cœur du programme de développement « La Côte d’Ivoire Solidaire » du Président de la République, avec un horizon de mobilisation de près de 43 000 milliards de francs CFA, le CEPICI peut se réjouir de la confiance renouvelée en sa mission.

Poursuivant M Emmanuel Essis a réitéré ses félicitations aux nouvelles, directrice générale et directrice générale adjointe pour leurs nominations bien méritées. Leur présence à la tête du CEPICI permet d’inscrire le nom de notre organisation au Panthéon de l’histoire socio-économique ivoirienne comme la première à arborer une direction générale totalement féminine, illustrant encore une fois notre grand intérêt pour la promotion du genre.

Mesdames Solange Amichia et Carole Versteeg, respectivement directrice générale et directrice générale adjointe du CEPICI, auront de nombreux défis à relever notamment en matière d’attraction de flux d’investissements étrangers, de réformes pour l’amélioration du climat des affaires, de restructuration du CEPICI et de réalisation des différents projets en cours.

A la suite d’Emmanuel Essis, Mme Solange Amichia, Directrice générale du CEPICI a, à son tour dit toute sa reconnaissance au Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République et au Premier Ministre, Monsieur Patrick ACHI, pour leur grande confiance, en la nommant au poste de Directeur Général du Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (le CEPICI).

Elle a ensuite, salué le travail formidable de monsieur le ministre Emmanuel Essis, qui en tant que directeur général du CEPICI depuis 2011, a su insuffler une nouvelle dynamique au CEPICI, a engagé les réformes pour en faire un des outils incontournables pour le développement du secteur privé de notre pays, contribuant ainsi au financement de l’économie nationale à hauteur de 5000 milliards FCFA d’investissements privés mobilisés et générant 58 000 emplois entre de 2011 et 2020.

Poursuivant, Mme Solange Amichia, comme pour dire que « le travail continue », a mis en relief ses principaux chantiers à venir.

« Comme vous le savez, depuis l’année dernière, nous avons tous été éprouvés par la pandémie de la COVID19. Et ce n’est pas fini, donc nous devons rester vigilants, maintenir les mesures barrières et se faire vacciner ;
Comment préparer le post COVID ? Le gouvernement a élaboré un nouveau Plan National de Développement 2021–2025, qui lui servira de boussole pour accélérer la transformation économique et sociale du pays. Ce Plan National de Développement représente 59 000 milliards de FCFA d’investissements à réaliser, dont 74% sont alloués au secteur privé, soit 43 600 milliards de FCFA.
Les attentes du gouvernement vis-à-vis du CEPICI sont très fortes ; le CEPICI devra mobiliser 15% de ces 43 600 milliards de FCFA, soit près de 6 540 milliards de FCFA en 5 ans. Vous voyez donc les défis qui nous attendent. » Solange Amichia Directeur Général du CEPICI

La nouvelle directrice générale du CEPICI a indiqué que pour répondre aux attentes du gouvernement vis-à-vis du CEPICI, un Plan Stratégique de Développement des Investissements 2021 - 2025, sera mis en œuvre avec un plan d’actions ciblées, en s’appuyant sur une organisation agile, des outils comme l’intelligence économique, des compétences sectorielles et de marketing.

Avant de clore son propos, Mme Solange Amichia a indiqué que ses équipes et elle-même travailleront en étroite collaboration avec le secteur privé pour être à l’écoute, lui apporter toute l’assistance et mettre en œuvre des réformes nécessaires à l’amélioration du climat des affaires.


Sercom et Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1733856 : 1.65 mb
MEMORY : 1527024 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.