Côte d'Ivoire: Chris Yapi bientôt arrêté, le procureur Adou Richard saisi

Visé par de nombreuses plaintes pour divulgation de fausses nouvelles, l’avatar Chris Yapi est actuellement activement recherché par la justice ivoirienne.   

La Justice ivoirienne aux trousses de l'avatar Chris Yapi

Christophe Richard Adou, procureur de la République, s'est prononcé sur le cas Chris Yapi lors d'une tribune du Conseil national des Droits de l’Homme, dont le thème choisi était " Média et droits de l'homme, comment coopérer face au Fake news".

A l'occasion, le représentant du ministère public a appelé l'avatar Chris Yapi, activement recherché par la justice ivoirienne, à "montrer son visage" afin d’assumer ses posts.

"Il y a beaucoup de plaintes et le procureur s’est auto-saisi. Nous le recherchons. La personne elle-même le sait et un jour ou l’autre, elle finira par se faire prendre. Mais on espère que d’ici là, il n’y aura pas de dégâts irréparables", a indiqué le procureur Richard Adou.

"Quand on fait quelque chose en toute responsabilité, on doit montrer son visage, parce que les publications peuvent entraîner des troubles à l’ordre public et l’opposition des uns contre les autres", a-t-il ajouté.

Bien connu sur la toile, l'avatar soupçonné d'être proche de Guillaume Soro, ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, s'est illustré en révélant certaines informations tenues secrètes au plus haut sommet de l'État; d'où son slogan "Chris Yapi ne ment pas".

"Tous les Ivoiriens connaissent Chris Yapi. Je pense que c’est la personne la plus célèbre de Côte d’Ivoire. Moi-même, je pensais que j’étais célèbre, mais Chris Yapi est plus célèbre que moi, surtout que lui, il ne ment jamais", a ironisé le procureurde la République.

Il a dénoncé le fait que l'avatar s'est rendu responsable de plusieurs Fake news dont le plus récent reste celui concernant le supposé décès de M. Koné Mamadou, président du Conseil constitutionnel ivoirien.

Chris Yapi a "publié qu’ il a consulté les registres de décès et qu’il y a un président d’institution qui est décédé. Je crois qu’ il faut qu’ on soit sérieux, vous imaginez le préjudice moral qu’on cause à la famille de quelqu’un dont on annonce le décès? ", a interrogé Adou Richard.

Le procureur de la République se désole que "des informations publiées" par Chris Yapi, ne sont pas conformes à la réalité. Quand on est garçon, on vient devant la nation (pour parler); mais pourquoi se cacher derrière un anonymat malveillant", s'est-il inquiété, espérant que l'avatar sera cueilli par la police dans un bref délai.


Jean Kelly Kouassi
Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1702440 : 1.62 mb
MEMORY : 1493480 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.