Publicite

Côte d’Ivoire : Comme promis les microbes refont surface, dimanche nuit, à Abobo Akékoi, mais mal leur en pris

Avec le temps qui passe, les microbes, aussi appelés ’’enfants en conflits avec la loi ’’, pour dédramatiser le phénomène, se font de plus en plus hardis. Maintenant, ils n’hésitent plus à agir en plein jour ou à attaquer les domiciles la nuit comme cela s’est passé ce dimanche à Abobo Akékoi. Mais mal leur en pris d’avoir été aussi audacieux car deux d’entre eux ne seront plus des prochaines expéditions. 

Un dimanche soir de grande frayeur

Les habitants du quartier Akékoi, dans la commune d’Abobo, ont eu la peur de leur vie dimanche soir aux environs de 22H. Un groupe de microbes, armés de machettes, a fait irruption dans ce quartier pour agresser, à tout vent, tous ceux qui avaient eu le malheur de se retrouver sur leur chemin. Les témoins de la scène racontent que ce fut la débandade partout, et il y avait de quoi, car personne n’est censé ignorer la capacité de nuisance de ces petits délinquants. Certains microbes auraient même poussé l’outrecuidance à son summum jusqu’à aller cogner aux portes des paisibles habitants de ce quartier qui s’apprêtaient sans doute à tomber en sommeil.

La réaction ne s’est pas fait attendre

Comme c’est bien souvent le cas maintenant, une fois la frayeur passée, la population met en branle son groupe d’auto-défenses constitué de jeunes gens du quartier. Le comité d’auto-défense de ce soir-là aurait affronté comme il se doit le gang de microbes qui a dû battre en retraite aussi rapidement qu’il est venu non sans subir une lourde perte. En effet, deux des microbes ont été tués par les jeunes du quartier appuyés de volontaires prêts à en découdre avec ces délinquants nouveau modèle. La Police, qui est arrivée peu après, a confirmé le bilan et identifié les victimes comme étant des prisonniers ayant bénéficié d’une liberté provisoire. Inutile de se demander ce qui les a conduits à la MACA. La Police a ensuite procédé au quadrillage du quartier, comme il est de règle en pareille circonstance. 

Les microbes menacent à nouveau

D’ailleurs, il y avait de quoi à quadriller le quartier car, rapporte-t-on, les microbes ont juré revenir pour se venger des habitants. Si leur retour dans cette même nuit-là était plus qu’improbable avec la débâcle constatée, il faut dire en revanche que ces petits délinquants tiennent toujours leur promesse. Le mois dernier, lamentablement défait dans la même zone, ils avaient promis revenir pour une expédition punitive sur la population après la mort de deux des leurs. Effectivement, ils sont réapparus, mais la même défaite leur fut infligée. Comme la mort des leurs ne les tétanise point, la vigilance doit être de mise du côté de la population. 




Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant /Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1737704 : 1.66 mb
MEMORY : 1529216 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.