Publicite

Côte d’Ivoire : Commémoration du Maouloud 2018, imam Boikary Fofana, « tout ivoirien inspiré à devenir un ivoirien nouveau doit suivre le meilleur du prophète Mahomet »

La communauté musulmane de la mosquée de la Riviera Golf, a commémoré la naissance du prophète  Mahomet, ce lundi 19 novembre 2018, à l’image de leurs frères et sœurs dans la foi du monde entier.
Publicite

En présence des autorités religieuses musulmanes notamment le président du Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire (COSIM), l’imam Boikary Fofana ; des ambassadeurs ; de quelques ministres et du Chef de l’Etat, El Hadj Alassane Ouattara, la 1493ème commémoration a eu pour thème : « Les fondements d’une société stable selon les enseignements de l’islam ».

Après l’ouverture de cette commémoration symbolisée par la lecture du saint coran et les mots de bienvenue du représentant du COSIM, l’imam principal de la mosquée de la Riviera Golf, Traoré Mamadou s’est chargé d’entretenir l’auditoire sur le thème.

Dans l’ensemble, pour l’imam si notre société suit les qualités du prophète Mahomet qui l’ont caractérisé à savoir: la sincérité, le respect, le vivre ensemble, la non-agression, la tolérance, et le pardon, entre autres, nous « réussirons à poser les bases solides d’une société ». 

A la classe politique en général et aux fils et filles en particulier, il a prôné la paix, l’union, le pardon, en mettant en avant le vivre ensemble tout en privilégiant le dialogue.

Cette cérémonie commémorative s’est poursuivie par la lecture de bénédiction, et les mots du président du COSIM appelant « tout ivoirien  inspiré à devenir un ivoirien nouveau à suivre le meilleur l’exemple, celui du prophète Mahomet ».

Au nom du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le ministre de l’intérieur, Sidiki Diakité a dit la sensibilité du président de la République pour son invitation à cette commémoration et a invité les imams à continuer à prier pour la promotion des liens de fraternité et d’amitié puis le renforcement de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Comme à l’accoutumé, le Maouloud qui a débuté par une prière d’ouverture a pris fin par une prière de clôture.

Casimir Boh/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1709512 : 1.63 mb
MEMORY : 1466976 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.