Publicite

Côte d’Ivoire : Décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, réactions des acteurs politiques, Chefs d’Etats, artistes…

Amadou Gon Coulibaly a tiré sa révérence, ce mercredi 8 juillet 2020. De nombreux leaders politiques ivoiriens, Chefs d’Etats et artistes rendent hommage au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.   
Publicite

Pascal Affi N’Guessan : « J’apprends avec effroi le décès, ce jour, du 1er ministre Amadou Gon Coulibaly. En cette douloureuse circonstance, en attendant le communiqué officiel du parti, j’adresse mes condoléances les plus sincères à sa famille, au Chef de l’Etat, au RHDP, à la communauté musulmane, à toute la classe politique ivoirienne et à la Côte d’Ivoire ».

Henri Konan Bédié : « C’est avec une grande consternation que je viens d’apprendre le décès de son excellence Amadou Gon Coulibaly. Son décès nous afflige profondément. Grand serviteur de l’Etat, il reste un exemple de loyauté et de fidélité dans le respect de ses convictions politiques. Dans ces douloureux moments, je voudrais adresser mes sincères condoléances et ma compassion à sa famille. Je voudrais de façon particulière adresser mes condoléances au Président Alassane Ouattara ».

Guillaume Kigbafori Soro : « J’apprends ce soir le décès du Premier ministre de la Côte d’Ivoire M. Amadou Gon-Coulibaly avec qui j’ai partagé une longue fraternité même si ces temps-ci, je n’ai pas eu l’opportunité de lui parler. À cet instant de grande tristesse pour ma famille et moi, nos pensées vont à l’endroit de son épouse et de ses enfants. Nos épouses et nos enfants se sont fréquentés depuis la longue traversée de désert des années 2002 en France. Ces liens n’ont jamais été érodés en dépit de l’atmosphère politique ambiante. Ensuite au couple présidentiel que je sais meurtri par ce subit décès et enfin à la Côte d’Ivoire, plus particulièrement à la région du Poro qui perd un de ses fils. Je présente mes sincères condoléances à chacune et à chacun. Que ces moments douloureux nous amènent à méditer la condition humaine ; le jeu politicien n’a pas droit de cité en pareille circonstance. Je prie Dieu le tout puissant de nous apporter la consolation. Que Dieu ait son âme et qu’il repose en paix ».

Adama Bictogo : « Pour moi personnellement, je perds un grand frère, un ami, un compagnon. La jeunesse ivoirienne vient de perdre un modèle, un homme de compétence, de loyauté. Tout ce que nous pouvons souhaiter, c’est que son âme repose en paix. J’en appelle à tous les militants et sympathisants du RHDP à rester debout. Nous devons poursuivre. Il demeure pour nous et pour toujours Amadou Gon Coulibaly. C’est un moment très difficile au plan humain, affectif et aussi politique. Il a été choisi par nous pour être notre candidat aux élections de 2020. Aujourd’hui, il s’en est allé et nous laisse un vide. Le président du parti s’adressera aux militants dans les jours qui suivent. Pour l’heure, nous voulons pleurer son départ. Je demande à tous les hommes de Dieu de prier pour le repos de son âme ».

Kobenan Kouassi Adjoumani : « Je suis sans voix. Les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens. Je suis choqué. Mon cœur saigne à l’idée que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, notre candidat à la présidentielle d’octobre 2020 est décédé. Nous avons jeté tout notre dévolu sur sa personne. Le Président de la République croyait en lui. Nous, militants du RHDP croyions en lui. Voilà que la mort cruelle est venue nous l’arracher. Nous sommes dans un désarroi total. Nous prions pour que le Seigneur lui accorde son paradis. Et que de là-haut, il veille sur le Président de la République et sur nous tous aussi. C’est un choc véritable que nous venons de recevoir. Mais tout ce que Dieu fait est bon. Sa volonté a triomphé. Yako au Président de la République qui a tout fait pour qu’il revienne requinqué de son séjour médical à Paris, qui a fait tout ce qui était nécessaire pour que le Premier ministre recouvre la santé. Yako à son épouse et à ses enfants. Yako à toute sa famille biologique ».

Mamadou Koulibaly : « Je viens d’apprendre le décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Je l’avais rencontré quelques fois, même s’il y a très longtemps de cela. Nous n’étions pas du même bord, nous n’avions pas la même conception de la politique, mais c’est le Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire qui est décédé, et je présente mes condoléances à sa famille, à ses proches, au Président de la République, à l’ensemble du gouvernement et au peuple de Côte d’Ivoire. Je m’incline devant sa mémoire et je prierai, mes amis prieront pour que le Très Haut lui pardonne ses péchés et lui ouvre les portes de son paradis ».

Marcel Amon-Tanoh : « Le rappel à DIEU de mon frère et parent, SEM le Premier ministre Amadou Gon COULIBALY, est une nouvelle cruelle qui nous a plongés, ma famille, mon épouse et moi, dans un grand désarroi. Que le TOUT-PUISSANT dans son infinie miséricorde l’accueille dans son paradis et lui accorde une place de choix. Nos pensées vont tout naturellement vers son épouse Assétou, ses enfants, sa maman et ses frères et sœurs, à qui nous adressons nos sincères condoléances. Que DIEU leur donne la force de surmonter cette épreuve. Avec toute notre affection ».

Cissé Bacongo : « Merci à toi, homme de rigueur, de conviction et de devoir ! Hommage à un camarade de lutte, un frère et un vaillant serviteur de l’État ! Mes sincères condoléances à la famille éplorée et à toute la République ! Un Lion ne meurt pas ».

Anne Ouloto : « Cette situation me laisse sans voix. C’est un véritable coup de massue. C’est une épreuve de Dieu pour nous les hommes. Je suis inconsolable. On avait beaucoup de projets, on portait un immense espoir en lui. Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly était un grand homme. Ce départ brutal, au moment où on s’y attend le moins, est difficile à accepter. Je n’ai que mes larmes... C’est un coup dur. Tout s’effondre autour de moi. J’ai surtout mal pour le Président de la République. Moi, je pleure, mais j’imagine surtout la douleur du Président. Je pleure en pensant à la peine du Président Alassane Ouattara ».

Mamadou Touré : « Il incarnait des valeurs exceptionnelles d’un grand homme d’État : l’amour pour son pays, la compétence, l’acharnement au travail et la loyauté. Ce soir, je suis dévasté, je suis effondré. Je perds un modèle, je perds un mentor. Que Dieu lui accorde son paradis ».

Alpha Blondy : « Ainsi, tu nous as devancés. La mort est le partage de tous les humains et de tout vivant. Merci pour tout ! Merci pour tout ce que tu as fait pour ce Pays dans la mission que Dieu t’a confié. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Tu es un homme de valeur, loyal et de grandes compétences. On se souviendra de ton acharnement au travail, malgré la fatigue, prêt à servir ton pays. La Côte d’Ivoire pleure un de ses chers fils. Repose en paix, dans la paix de Dieu. Nos prières t’accompagnent dans ce divin sommeil. Même si ma tristesse est immense à l’annonce de ta disparition, je continuerai à penser à toi avec grand respect et toujours une grande émotion. Ces quelques mots pour présenter ma compassion et mes sentiments les plus attristés à la grande famille Gon Coulibaly en ce jour difficile. Les mots sont bien peu face à cette immense peine qui vous étreint. A toute la famille politique ivoirienne et à tous les Ivoiriens, j’adresse également mes condoléances, car l’un des plus prestigieux de nos concitoyens s’en est allé, nous laissant orphelins. Adieu mon frère... »

Roch Marc Christian Kaboré : « C’est avec tristesse que j’ai appris cet après-midi, le décès du Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly. Toutes mes sincères condoléances et celles de la Nation burkinabè à mon frère et ami, le président Alassane Ouattara, à la famille éplorée du défunt, à sa famille politique et au peuple ivoirien ». 


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1756000 : 1.67 mb
MEMORY : 1523432 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.