Côte d’Ivoire : Décès du président du COSIM, voici le programme des obsèques du Cheick Mamadou Traoré

Le Cheikh al-Aïma Traoré Mamadou, président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM), est décédé à l’âge de 77 ans des suites de COVID-19, a-t-on appris mardi 13 avril 2021 auprès de ses proches.   

Ce décès, survenu au premier jour du mois de jeûne musulman, plonge sa communauté dans l’émoi. En effet, son prédécesseur, Cheikh Boikary Fofana est décédé dans la dernière décade du mois de Ramadan 1441H, précisément le 17 mai 2020, à 77 ans, des suites de COVID-19.

L’imam Traoré Mamadou, qui officie à la grande mosquée de la Riviera Golf (Abidjan Cocody), a succédé le 29 mai 2020 à Cheick Boikary Fofana à la tête du COSIM.

Voici le programme des obsèques

– Mercredi 14 avril : présentation de condoléances de 11 h à 14 h à la grd mosquée de la Riviera Golf;

– Jeudi 15 avril : prière mortuaire à la mosquée de la Riviera Golf après la prière de 13 h suivie de l’inhumation au cimetière de Williamsville;

– Du vendredi 16 avril au samedi 17 avril, de 9 h à 14 h, présentation des condoléances à la grande mosquée de la Riviera Golf;

– Lundi 19 avril, cérémonie de 7e jour à la grande mosquée de la Riviera Golf.

Le Chef de l’Etat présente ses condoléances à la communauté musulmane

« C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris le décès de mon ami et frère, Son Eminence le Cheick Aïma Mamadou Traoré, Président du COSIM et grand Imam de la Mosquée de la Riviera Golf.

Avec la disparition du Cheick Aïma Mamadou Traoré, la communauté musulmane perd un guide et la Côte d’Ivoire, un artisan de paix et de dialogue.

Je présente mes condoléances les plus émues à sa famille, à la communauté musulmane et à l’ensemble des Ivoiriens. Que son âme repose en paix », écrit le Chef de l’Etat.

Le Premier ministre Patrick Achi présente ses condoléances à la communauté musulmane

« Chers amis,

J’apprends aujourd’hui avec une tristesse infinie le décès du Cheick Traoré Mamadou à Abidjan.

Le Cheick avait succédé le 29 mai 2020, à la tête du Conseil supérieur des imams de Côte d’Ivoire, à Cheick Boikary Fofana dont il fut le fidèle conseiller.

Comme son illustre prédécesseur, il était un homme de sagesse et de foi vraie, de tolérance et d’espérance, de paix et de fraternité, dont l’exemple de vie et de pensée doit continuellement nous inspirer.

En ce jour si particulier où débute le “mois saint” de l’Islam, j’adresse mes condoléances les plus sincères à sa famille, ses proches et l’ensemble de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire », écrit le Chef du gouvernement ivoirien sur sa page officielle Facebook.

Le Communiqué du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a le regret d’annoncer le décès, survenu ce mardi 13 avril 2021, à Abidjan de Son Eminence le Cheikh Aima TRAORE Mamadou, président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires Islamiques, guide de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire.

Le Président de la République salue la mémoire d’un grand homme de foi, discret, artisan de paix et de dialogue.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, adresse à la famille de l’illustre disparu, à la communauté musulmane et à l’ensemble des ivoiriens ses condoléances les plus émues.

En ces circonstances particulièrement douloureuses, le Président de la République et l’ensemble du Gouvernement formulent des prières pour le repos de son âme.

Fait à Abidjan, le mardi 13 avril 2021
Général Vagondo DIOMANDE
Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité

Cheick Aïma Mamadou Traoré, ses activités de Promotion de l’Islam

Imam principal de la Grange Mosquée de la Riviera Golf depuis février 2001, Cheick Aïma Mamadou Traoré, a un parcours religieux qui fait de lui un modèle. En effet, il a été conseillé du Président de la COSIM depuis 2008. Membre fondateur et secrétaire général du Conseil National Islamique (CNI) de 1993 à 1999.

Conseiller économique, social, environnemental et culturel, il fut élevé au grade d’Officier de l’Ordre National de la République de Côte d’Ivoire.

Il était Secrétaire général du Conseil National pour l’Organisation du pèlerinage à la Mecque (CNDPM) de 1993 à 1999. 

Enseignant des cours d’initiation à l’Islam au Lycée Technique d’Abidjan et au Lycée Sainte-Marie d’Abidjan de 1973 à 1982, il fut membre de la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains en 2015.

Il était un cadre de banque à la Société Ivoirienne de Banque (SIB) d’octobre 1972 à décembre 1999. De 1980 à 1983, il est enseignant de la langue Arabe à la faculté des lettres de l’Université Nationale d’Abidjan, Côte d’Ivoire.

Il était attaché administratif à la société d’Import-export EL NASR à Abidjan, Côte d’Ivoire de 1971 à 1972.

El Hadj Mamadou Traoré né en 1944 (77 ans) est Ivoirien, marié et père de 5 enfants. Ancien conseillé de feu Cheick Boikary Fofana ex-Président du Conseil Supérieur des Imams (COSIM) en Côte d’Ivoire, il succède celui-ci le 29 mai 2020 après son décès. 


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1727208 : 1.65 mb
MEMORY : 1509776 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.