Publicite

Côte d’Ivoire : Démission de Guillaume Soro de la tête l’Assemblée Nationale, « un non-événement » pour Alcide Djédjé, le député Touré Alpha Yaya lui rappelle son passé au FPI

La démission de la présidence de l’Assemblée Nationale de Guillaume Soro, depuis le 08 février dernier est diversement interprétée par la classe politique.
Publicite

Si pour les férus des lois constitutionnelles, sa démission, « voulue » et « forcée » par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, est une violation de la loi en la matière, pour Alcide Djédjé, le président du Congrès pour la consolidation de la République et le développement (Concorde), c’« est un non-évènement », car « depuis un certain temps, il n’était plus avec le Rhdp. Donc sa sortie avec quelques députés qui lui sont proches est un non-événement. Il ne pèse rien sur la scène politique ».

En réaction à ses propos tenus lors d'un point de presse, le samedi 16 février 2019, en marge d'une cérémonie tenue à Zahibohio, son village natal dans la Sous-préfecture de Bayota, Touré Alpha Yaya, député et proche de l’ex-président de l’Assemblée Nationale, par ailleurs président du Rassemblement des Jeunes de Côte d’Ivoire (RJCI) lui brandit sa trahison au FPI de Laurent Gbagbo.

« La démission de l'honorable Guillaume Soro est un non-événement, dites-vous avec morgue. Soit. Mais, que peut-on dire de votre adhésion au RHDP, vous qui fûtes, naguère un membre influent du FPI et un cacique du pouvoir Gbagbo ? Vous êtes l'archétype du politicien alimentaire, cette engeance qui fait la honte de la profession.

Savez-vous ce que c'est qu'une conviction et ce qu'il en coûte d'avoir à la défendre dans un environnement hostile ? Certes, non. On comprend donc pourquoi vous ne pouvez appréhender à sa juste valeur l'acte de haute portée à la fois morale et politique que fut la démission de l'ex-PAN que vous moquez si maladroitement.

Ce sont des choses que vous ne pouvez concevoir, vous qui êtes prêt à vous reniez à la première difficulté. Cela devrait sans doute nous incliner à plus de bienveillance à votre égard, vu que vous semblez imperméable à certaines valeurs qui fondent pourtant la dignité humaine.

En politique, qui ne répond pas au coup de pied de l'âne doit s'attendre à en recevoir tous les jours.
Sachez, et nous terminons là-dessus, que Guillaume Soro n'est pas seul. Et, le moment venu, vous le constaterez de visu.

 

Casimir Boh/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1706416 : 1.63 mb
MEMORY : 1478776 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.