Publicite

Côte d’Ivoire : Démonstration de force du parti unifié dans le Zanzan, Kobenan Adjoumani aurait-il eu raison de Maurice Guikahué

Il avait promis montrer au président Henri Konan Bédié que le secrétaire exécutif du parti, Maurice Kakou Guikahué, ne lui a pas transmis les réalités du terrain politique et les réelles volontés de la base ainsi que des militants sur la question du parti unifié pour le compte du RHDP, lors de sa conférence de presse du 23 juillet dernier, à l’hôtel du Golf.   

Adjoumani Kouassi Kobenan, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait également promis que leur mentor reviendrait sur sa décision de boycotter le parti unifié au profit de l’alternance en 2020 et rejoindrait la marche pour le RHDP parti unifié.

Samedi dernier, le natif de la région du Zanzan (Nord-Est) a fait une démonstration de force de mobilisation de son mouvement « Sur les traces d’Houphouët Boigny » au PDCI-RDA favorable au parti unifié avec selon des informations transmises près de 18.000 militants du PDCI-RDA présents.
Publicite

« En dépit de tous les tintamarres et de tous les vacarmes, vous vous êtes levés, comme un seul homme, pour répondre à notre appel, à l’appel de la raison, à l’appel du cœur, pour pousser un retentissant « oui » au mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny »,  « oui » aux retrouvailles des filles et des fils héritiers du Président Félix Houphouët-Boigny, oui enfin au parti unifié RHDP.

Oui mes chers parents du Zanzan ! Le pays nous appelle, la Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny nous appelle. Et par votre mobilisation exceptionnelle, vous envoyez un puissant et pénétrant message à nos frères qui hésitent, qui ont peur et qui semblent gagnés par le doute.

Par votre présence massive, vous leur demandez d’avoir aussi le courage d’avancer. Car, en se mettant sur les traces d’Houphouët-Boigny avec le RHDP, nous sommes sûrs de ne pas nous tromper de chemin ; nous sommes sûrs de ne pas conduire la Côte d’Ivoire sur des voies incertaines, parce que Houphouët-Boigny, de là-haut, veille sur nous et guide nos pas », a déclaré celui qui se fait désormais appeler, « l’Eléphant du Zanzan ».

Ce qui, à première vue, est conséquent et démonstratif d’un soutien populaire à la fois en la personne d’Adjoumani Kouassi Kobenan puis du parti unifié qu’il incarne au PDCI-RDA.

De plus, Adjoumani, avec cette grande mobilisation, a noyé la coalition de cadres regroupés au sein d’une coalition constituée du PDCI-RDA, du FPI, et bien d’autres partis politiques de la région qui ont promis mener la contre-offensive à son mouvement.

De fait, dans son bras de fer avec Maurice Kakou Guikahué qui a abouti à l’éviction de plusieurs ténors du parti du secrétariat exécutif et du PDCI-RDA, force est de noter qu’il a marqué un point qui pourrait s’avérer, en cas de récidive dans la région de celui-ci, du 03 au 04 août prochain notamment à Ouragahio et Gagnoa, décisif et soulever ses accusations indiquant que le secrétaire exécutif a personnalisé sa lutte et trompe Henri Konan Bédié.



Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant /Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1685392 : 1.61 mb
MEMORY : 1475368 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.