Publicite

Cote d’Ivoire : Depuis Bouaflé, Ouattara érige les localités de Bonon et Gohitafla en départements et lance à l’opposition, « les élections, ce ne sont pas des palabres. C’est une compétition»

Entamée le mercredi 23 septembre, la visite d’État du Président Alassane Ouattara dans la Marahoué s’est achevée ce samedi 26 septembre par un grand meeting de clôture au stade municipal de Bouaflé. Les populations de la Marahoué, dans leurs diversités, ont effectué nombreuses le déplacement pour prendre part au ‘’Grand oral’’ du Chef de l’Etat.


Dans son adresse aux populations de Bouaflé lors du meeting de clôture de sa visite d’Etat dans la région de la Marahoué, le Président de la République, Alassane Ouattara, a affirmé que le conseil constitutionnel a dit le droit quant à l’éligibilité des candidats, assurant que ‘’ le jeu démocratique est maintenant ouvert’’. « Le peuple doit élire le 31 octobre 2020 son président de la République. Le droit a été dit et le jeu démocratique est maintenant ouvert. Toutes les dispositions seront prises pour que ces élections soient apaisées et transparentes », a déclaré le président Alassane Ouattara.

Le chef de l’Etat a par ailleurs invité ‘’la classe politique à respecter le verdict des urnes’’. Pour lui, «la violence doit être bannie définitivement des élections en Côte d’Ivoire », car  « les élections, ce ne sont pas des palabres. C’est une compétition». “Les appels à la désobéissance civile n’iront nulle part “, a-t-il ajouté. Dans son discours, le Président de la République, a dénoncé l’instrumentalisation des jeunes au lieu de leur trouver des emplois, promettant qu’avec lui, ils auront des emplois.

Les localités de Bonon et Gohitafla, érigées en départements

Le président de la République, Alassane Ouattara, a annoncé que les localités de Bonon et Gohitafla seront érigées en départements dès la semaine prochaine, offrant de ce fait cinq départements à la région de la Marahoué. « Le 30 septembre, au prochain Conseil des ministres, instruction sera donnée au premier ministre, Hamed Bakayoko et au ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, pour les formalités d’usage», a indiqué le M. Ouattara lors du meeting de clôture de sa visite d’Etat dans la région.

Rappelons que Ouattara a érigé Ouellé en département, le 23 septembre dernier, faisant ainsi droit à une doléance des populations du Moronou lors de la visite d’Etat qu’il y a effectuée du 9 au 12 septembre.
Bonon, chef-lieu de commune, appartenant au département de Bouaflé, a une superficie de 520 km2 et comporte 112.649 habitants. Gohitafla, dans le département de Zuenoula, a une superficie de 120 Km2, et peuplée de 16 962 habitants en 1998.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1740840 : 1.66 mb
MEMORY : 1513664 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.