Publicite

Côte d’Ivoire : Des drones et un commando de 25 personnes aux trousses de Guillaume Soro ?

Dans un billet de son blog Mediapart, le Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun, a indiqué que Guillaume Soro est en ce moment suivi par des drones et un commando de 25 personnes. Le Professeur de philosophie a même donné des détails sur le matériel et les éléments de cette mission, dont l’objectif serait l’arrestation de l’ex PAN.
Publicite

Des hommes du pouvoir filent Soro dans le nord

Selon le Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun, le pouvoir d’Abidjan a mis aux trousses de Guillaume Soro, ce dimanche, un commando de 25 personnes équipées de drones de surveillance.

« Le despote Ouattara envoie un commando de soldats et une équipe de pilotes de drones harceler le leader de l’opposition Guillaume Soro en tournée dans le nord de la Côte d’Ivoire.», a révélé le conseiller spécial de l’ancien PAN. Puis de préciser qu’ils « iront dans une Mitsubishi couleur noire immatriculée 1894 gh 01 ». Le proche de Guillaume Soro va même plus loin en donnant le nom de ceux qui piloteront les petits engins volants : « Les sieurs Mahamoud Diaby et Inza Kamagaté, spécialistes dans la gestion des drones seront de la mission. ».  

Une arrestation imminente de Bogota ?

A en croire le Professeur de Philosophie et politologue, cette filature ne se limiterait pas à espionner Guillaume Soro. Les autorités d’Abidjan nourriraient le projet de l’arrêter, tout bonnement. Mais comment s’y prendront-elles si tel était leur dessein ?  

Un autre proche de Guillaume Soro du nom d’El Hadj Mamadou Traoré sur internet nous donne peut-être une piste. Dans un post sur Facebook, ce soroiste explique qu’Abidjan est en train de comploter avec Ouagadougou pour donner une couche de légitimité à l’arrestation de Guillaume Soro. De fait, les autorités ivoiriennes auraient demandé au Burkina Faso de réactiver le dossier du putsch manqué de septembre 2015 afin d’inculper l’ex Premier Ministre ivoirien. Plusieurs organisations de la société civile proches du pouvoir burkinabè seraient également actionnées.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1711888 : 1.63 mb
MEMORY : 1485904 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.