Publicite

Côte-d’Ivoire : Des ex-détenus appellent Ouattara à tourner la page "sombre des prisonniers d’opinion"

Le président du Collectif des ex-détenus de la crise postélectorale, Ibo Thierry a animé une conférence de presse le samedi 05 mai 2018 au baron de Yopougon sur le thème " Crise postélectorale à quand la fin ? Le cri de cœur des ex-détenus de la crise postélectorale ". Il a invité le président Alassane Ouattara a posé des actes concrets en faveur de la paix et de la réconciliation, en libérant les détenus politiques
D’entrée de jeu le responsable de cette organisation M. Ibo lui-même ex-détenu politique de la crise postélectorale de 2011 a pris le contrepied des propos du chef de l’Etat qui affirmé qu’il n’existe pas de détenus politiques dans les prisons du pays.
Publicite

Pour le conférencier il n’est pas vrai de le dire car ils sont encore nombreux ces personnes qui continuent de croupir dans les prisons du pays pour leurs opinions ou appartenance politique .

‘’Notre intervention s’inscrit dans le cadre de la célébration de la fête du travail le 1er mai dernier. A cette occasion le président Alassane Ouattara a clairement rejeté l’existence de détenus politiques ou d’opinion en Côte d’Ivoire. Les propos du chef de l’Etat ont suscité de la polémique qui ne nous a pas laissé indifférent et qui motive notre réaction ‘’, dira le conférencier, ajoutant ensuite que ‘’ sept ans après cet épisode malheureux de la crise ivoirienne, des personnes continuent de croupir dans les liens de la détention. Il s’agit de militants du Front populaire ivoirien, de militaires issus des rangs des ex Forces de défense et de sécurité (FDS) et de simples sympathisants de Laurent Gbagbo …’’.

Face donc à cette situation le président de ce Collectif a invité le chef de l’Etat a posé des actions fortes en faveur de la paix et de la réconciliation ‘’ nous invitons le chef de l’Etat à prendre l’option de la vraie réconciliation en abandonnant toutes les charges qui pèsent sur les personnes incarcérées du fait de leurs opinions politiques ou de leurs rapports avec Laurent Gbagbo‘’. Puis d’affirmer plus loin : ‘’Il est grand temps qu’une décision politique soit prise par le Chef de l’Etat afin de tourner définitivement la page sombre de l’histoire politique de la côte d’Ivoire‘’. Craignant ‘’ que le pays ne replonge dans des situations conflictuelles aux élections de 2020 ‘’. Il a remercié et félicité au passage certaines personnalités qui œuvrent actuellement pour le retour de la paix et la réconciliation dans notre pays, notamment le président de l’Assemblée Nationale Soro Guillaume, les Députés Evariste Méambly et Gnangbo Kacou, le corps préfectoral et certains guides religieux. Cette organisation a pour objectif entre autres de contribuer au dialogue social, de militer en faveur du pardon, et de la réconciliation sociale, de la paix et du développement.


connectionivoirienne

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1716248 : 1.64 mb
MEMORY : 1496072 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.