Publicite

Côte d’Ivoire : Des jeunes incendient un bus à Yopougon, des sapeurs-pompiers pris à partie

Les manifestations de rues ont été constatées ce lundi 14 septembre 2020, dans plusieurs quartiers de la commune de Yopougon. Les manifestants ont calciné tôt ce matin, des tables empêchant la circulation notamment à Yopougon Sideci où des jeunes ont calciné un bus de la société de transport Abidjanaise (SOTRA). C’est une vidéo qui circule sur le réseau social Facebook qui montre la scène. Dans cet élément filmé, l’on y voit des jeunes lancer des projectiles sur un bus de la SOTRA, cassant des vitres de l’engin, dans le périmètre du palais de justice.   
Publicite

Les sapeurs-pompiers venus à la rescousse pour éteindre cet incendie ont vu leur véhicule caillassé également. Un impressionnant dispositif des forces de l’ordre et de sécurité est déployé dans la commune depuis ce matin.

Face à cette tension, la direction de la SOTRA a décidé de la suspension de sa desserte de Yopougon pour cause de vandalisme. Et ce, jusqu’à nouvel ordre.

« Le quartier Kouté où j’habite est bouclé par la police actuellement. Il est impossible de sortir de la maison. Les policiers ont lancé des gaz lacrymogènes et l’odeur transportée par le vent parvient jusque dans les maisons. On entend des gens courir dans les couloirs », raconte un habitant du quartier.

Des sapeurs-pompiers ont été pris à partie par ces manifestants à Yopougon palais alors qu’ils se rendaient en intervention sur le lieu où un bus de la SOTRA a été caillassé. C’est la page Facebook du Groupement des Sapeurs-pompiers militaires (GSPM) qui donne l’information. Dans la matinée de ce lundi, les soldats de feu ont été alertés à 8 h 30 pour un autobus en feu à Yopougon Sideci palais. Rapidement à 8 h 39, ils se déportent sur les lieux avec le Fourgon 41 la nouvelle et unique dotation pour la commune de Yopougon. 

« Le chef d’engin descend afin de raisonner cette foule en furie, mais il est déjà trop tard. L’engin est caillassé et la seule alternative pour le conducteur est de reculer. Ces manifestants dans leurs dispositifs ont placé des éléments embusqués qui ont continué cette attaque malsaine et incivique sur l’engin dans sa manœuvre » raconte le GSPM.

Depuis l’annonce du président ivoirien Alassane Ouattara de briguer un 3e mandat, des manifestations de protestations sont organisées un peu partout dans le pays et particulièrement à Abidjan. 


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1780600 : 1.7 mb
MEMORY : 1557352 : 1.49 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.