Côte d’Ivoire : Deuil, l’ambassadeur Guy Alain Gauze a tiré sa révérence

Guy Alain Gauze, ambassadeur et ancien ministre de la République de Côte d’Ivoire est décédé dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 janvier 2021 à Abidjan, a-t-on appris ce mercredi 27 janvier 2021. Une information confirmée par des proches de l’illustre disparu. A quelques semaines des élections législatives, la grande faucheuse vient encore faire parler d’elle au sein de la famille PDCI. Après Ozoukou Frédéric, Sotchy Aké M’Bo, le président Bédié perd Guy Alain Gauze, l’un de ses proches collaborateurs.   

Né le 3 mai 1952 à Ferkessédougou, feu Alain Gauze part étudier la diplomatie et les relations économiques internationales à l’École Nationale d’Administration (ENA) en France de 1976 à 1978, après avoir été diplômé de l’Université d’Abidjan. Il obtient ensuite un diplôme en sciences politiques à l’Université de Louvain en Belgique.

Guy Alain Gauze était un expert des matières premières agricoles. Ministre délégué chargé des Matières Premières à l’âge de 37 ans, entre 1989 et 1993, le natif de Ferkessédougou sera reconduit dans ses tâches par Henri Konan Bédié, au lendemain du décès de feu le président Félix Houphouët-Boigny. Il est, en plus de ses fonctions initiales, chargé des filières agricoles, des négociations et de la mise en œuvre des Accords internationaux de produits de base (café, cacao, caoutchouc, coton) et des Protocoles ACP-UE sur les produits de base (sucre, banane…), du suivi et de la gestion des marchés à terme (Londres et New York).

En 1998, il est nommé ministre du Commerce extérieur, avant de servir à partir de 2000, en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du BENELUX (Royaumes de Belgique, des Pays-Bas et le Grand-Duché du Luxembourg) et auprès des communautés européennes (2000-2002).

Ensuite en qualité d’ambassadeur, représentant permanent auprès de l’Office des Nations Unies et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Genève, de 2006 à ce jour. Dans ses différentes qualités et capacités d’ambassadeur et de ministre, Guy Alain Gauze a été négociateur pour la Côte d’Ivoire des Accords de coopération ACP-UE, de Lomé II (1980-1985), de Lomé III (1985-1990), Lomé IV (1990-2000) et Cotonou (2000).

Nombreuses distinctions ont couronné ce grand travailleur.

1998 : Commandeur de l’Ordre du mérite agricole ivoirien;
2000 : Commandeur de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire;
2002 : Commandeur de l’Ordre du Mérite ivoirien.

Si pour l’heure les circonstances du décès ne sont pas encore connues, n’en demeure moins que cette disparition vient encore une fois arracher une grande personnalité de notre pays.

Guy Alain Gauze était marié et père de 3 enfants.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1717072 : 1.64 mb
MEMORY : 1515984 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.