Côte d’Ivoire : Dialogue direct Gbagbo-Ouattara, des efforts du CARPED à saluer

Le Président Alassane Ouattara a informé l’opinion nationale et internationale le mercredi 21 juillet 2021 à la suite d’un conseil de ministre, de sa rencontre avec l’ancien Président Ivoirien Laurent Gbagbo. Le mardi 27 juillet, cette rencontre attendue a tenu toutes ses promesses.   

Cependant, il importe de noter que cette importante rencontre historique est le fruit de plusieurs entreprises de personnalités, groupes politiques, membre de la société civile... Tel est le cas du Challenge Africain pour le Renouvellement des Politiques Économiques et de Développement (Carped), reconnu pour ses actions en faveur de la paix à travers le pays. 

Ce mercredi 04 juillet 2021, quelques jours après cette rencontre espérée de tous les ivoiriens, le président de CARPED a, lors d’un point presse a tenu à féliciter cette décision de ces deux grands acteurs du champ politique ivoirien.  

« Si ce dialogue direct entre ses deux adversaires d’hier, s’est réalisé, c’est aussi par les multiples actions de sensibilisation et d’éveils de conscience en faveur de la paix et de la cohésion sociale entreprises que nous menions depuis des années. », s’en réjouit Erick Koné, Président du Challenge Africain pour le Renouvellement des Politiques Économiques et de Développement (CARPED).  

Et de poursuivre, « en effet, à l’orée des élections présidentielles de 2020, en pleine période de désobéissance civile, nous n’avions cessé d’interpeller toutes les forces vives de la nation sur la nécessité de la cohésion sociale et la paix, pilier nécessaire d’un développement économique et social de la Côte d’Ivoire ».  

Nous avons toujours en souvenir certains de ses propos liminaires au lancement de sa campagne de sensibilisation pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire au courant du mois août de l’année dernière. Il disait, « les présidents Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara doivent se parler directement sans qu’il y ait des intermédiaires. Ce sont des frères qui viennent de la mère patrie la Côte d’Ivoire ». Et d’ajouter : « tous ceux tapis dans l’ombre qui luttent contre cette rencontre doivent arrêter. Aucun sacrifice n’est de trop pour la paix et la stabilité de notre pays ».  

A la suite, Eric Koné et son équipe ont parcouru, hameaux et villages, coins et recoins des régions de la Côte d’Ivoire pour sensibiliser la population à la cohésion sociale et rappeler l’importance d’un dialogue direct et franc entre le président Laurent Gbagbo et le président Alassane Ouattara. Avec un seul mot aux lèvres : « Nous devons prioriser la Paix et la Cohésion sociale dans notre pays. Tôt ou tard, les deux grands hommes de notre nation se verront. Le Président Laurent Gbagbo rentrera au pays et rencontrera son ainé le Président Alassane Ouattara et notre pays renforcera la paix et la réconciliation nationale ». Maintenant c’est chose faite.      

« Malgré les coups obtenus à cause de son engagement pour la paix et la stabilité », le Carped se dit « toujours investi corps et âme pour ce challenge de la réconciliation nationale du pays ».  

Pour rappel, depuis 2011, le Carped s’investit dans un combat sans relâche à accompagner la Côte d’Ivoire dans son processus de stabilité. Par ailleurs, il serait important que tous s’y mettent des leurs pour soutenir ces efforts et combats nobles de ce vaillant leader. 


Penouel D., Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1766416 : 1.68 mb
MEMORY : 1532632 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.