Publicite

Côte d’Ivoire : Didiévi, fête de l'investiture du conseil municipal, le maire Brice Kouassi : « Nous avons adhéré au RHDP parce-que c'est le parti politique créé pour magnifier Houphouët-Boigny »

La petite ville de Didiévi dont la population  n'est pas encore montée dans le train de l'émergence tant prônée par le président Alassane Ouattara parce qu'elle souffre des infrastructures de base, était en fête le samedi 9 février 2019.
Publicite

La raison fondamentale de ce déferlement humain sur la place de l'indépendance de ce jour et qui a poussé d'éminents membres du gouvernement d’Amadou Gon Coulibaly à savoir : les ministres  Téné Birahima Ouattara, Kandia Camara, Amédé Koffi Kouakou, Raymonde Coffie Goudou, Adama  Bictogo, et Sidi Touré à fouler le sol des ancêtres du peuple N'Zikpli, est la fête de l'investiture du conseil municipal de Didiévi, dirigé par le jeune maire docteur Brice Kouassi.

Devant parents et invités, le coordonnateur du RHDP à Didiévi n'a pas caché son adhésion à cette formation politique créée par le président Alassane Ouattara.

« Je suis Houphouétistes et Didiévi est Houphouétistes parce que l'houphouétisme, c'est l'amour, la paix et le développement. Nous avons adhéré au RHDP parce que c'est le parti politique créé par le président Alassane Ouattara  pour magnifier Félix  Houphouët Boigny. Bientôt, nous allons effectuer des tournées dans tout Didiévi pour expliquer à nos parents pour adhérer au RHDP ».

Après avoir affirmé haut et fort qu'il est cadre et membre du RHDP, docteur Brice Kouassi a profité de la présence des hauts cadres de cette formation pour présenter ses 30 projets de développement pour sa circonscription et en a profité pour faire des doléances auprès des membres du gouvernement à Didiévi.

 

« Ici à Didiévi nous manquons de développement. Nous plaidons pour le bitumage de la voie de l'indépendance et  des voies secondaires de la commune, pour une longueur de 10 kilomètres.

 

Nous souhaitons  également l'électrification des 4 villages sur les 6 villages non encore électrifiés sur un total de  24 villages que compte la commune », a plaidé le maire Brice Kouassi.

 

Le ministre des affaires présidentielles Téné Birahima dit '' photocopie''  et Amédée Koffi Kouakou de l'équipement et de l'entretien routier,  qui se sont succédé au pupitre, ont exhorté la population de Didiévi à continuer de placer leur confiance à leur maire Brice Kouassi parce que, c'est ''un homme de parole et de droiture''.

 

Ils ont enfin, appelé à l'Union, au rassemblement et à la paix entre  tous les fils et filles  d'Houphouët Boigny pour la paix et le développement de la Côte d'Ivoire.


Paula K. avec M.K.Arnaud, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1721320 : 1.64 mb
MEMORY : 1479992 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.