Publicite

Côte d’Ivoire : Dispositif sécuritaire à Abidjan pour prévenir tout mouvement de la cellule 39

« Nous allons prendre toutes les préfectures sur l’ensemble du territoire ivoirien. Tous nos camarades sont prêts pour ce mouvement. Nous allons revendiquer nos 18 millions de F CFA chacun, parce que nous n’avons plus d’argent pour vivre ni pour payer nos loyers. 
Nous sommes 6877 éléments dans la cellule 39 à réclamer chacun ce montant qui n’est pas de la mer à boire pour le gouvernement...» avait annoncé pour ce lundi 09 juillet 2018, Aboubacar Diakité, l’un des responsables de la cellule 39.   
Publicite


Cette menace a visiblement été prise au sérieux par les autorités sécuritaires qui ont déployé des dispositifs de sécurisation de certains sites névralgiques d’Abidjan notamment l’entrée nord d’Abidjan par l’ancien corridor de Gesco.

En effet, comme constaté sur place par Akody, hier matin, les forces de l’ordre ont été postées pour guetter l’entrée de la capitale économique, et prévenir tout mouvement de ces démobilisés qui prennent d’assaut très souvent cette voie internationale et perturbent le trafic routier pour se faire entendre aux autorités à l’image du 23 mai 2017.

Jusqu’à 09 h 30 hier matin aucun mouvement de protestation des démobilisés n’a été signalé à l’ancien corridor de Gesco, certainement à cause de l’anticipation des mesures de sécurité.

Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1717840 : 1.64 mb
MEMORY : 1487600 : 1.42 mb