Publicite

Côte d’Ivoire : élection présidentielle 2.0

Pour assurer la transparence de la prochaine élection présidentielle et éviter le renouvellement des errements passés, la Commission électorale indépendante (CEI) fait appel aux technologies de pointe. 


Après avoir choisi le transfert électronique vers Abidjan des résultats provisoires collectés au siège des commissions locales, Youssouf Bakayoko, son président, va imposer le recours à la biométrie lors des opérations de vote, ce qui présentera l’avantage de faire taire les habituelles accusations de fraude.


L’empreinte électronique de chaque votant sera donc immédiatement enregistrée et notifiée au fichier électoral national (environ 6,2 millions de noms). Impossible, donc, de voter plusieurs fois. La CEI envisage par ailleurs de porter de 19 000 à 21 000 le nombre des bureaux de vote afin de tenir compte des quelque 300 000 électeurs supplémentaires enrôlés lors de la dernière révision des listes électorales.



Jeune Afrique

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1761680 : 1.68 mb
MEMORY : 1513208 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.