Publicite

Côte d’Ivoire : Fermeture de la 2ème session des cours régionaux de politique commerciale de l’OMC des participants

La 2ème  session des cours régionaux de politique commerciale de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), à l’Ecole Nationale Supérieure de Statistiques et d’Economie Appliquée (ENSEA) a pris fin, vendredi.
Publicite


Pour l’ensemble des 29 fonctionnaires de quinze pays africains francophones participants qui ont reçu des diplômes à la fin de ces cours, c’est une fierté d’avoir reçu cette formation qui leur « a donné de véritables acquis et une arme bien chargée pour affronter leur vie professionnelle et les défis de développement » du continent africain.

De son côté, le chef de la section de la conception des cours et de la formation, institut de formation et d’assistance technique de l’OMC, Serafino Marchese, « nul doute que » que ces fonctionnaires deviendront « des négociateurs et conseillers commerciaux de premier ordre pour leur pays », d’autant plus que ces deux mois d’intenses échanges et de simulations n’ont certes pas permis d’avoir une maitrise exhaustive des rudiments de la négociation, mais ils auront eu le mérite d’aider à appréhender le processus de négociation à l’OMC, à comprendre les enjeux du Programme de Doha pour le Développement et les implications des questions dites nouvelles pour les pays africains.

Pour précisions, le cours régional de politique commerciale d’Afrique francophone est organisé depuis 2004 en partenariat avec 15 pays (Algérie, Comores, Congo, RDC, Gabon, Guinée-Conakry, Madagascar, Mali, Togo, Tunisie, Côte d’Ivoire, Cameroun, Benin, Maroc, Sénégal.

Paula K. avec Aimé G.,Correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1711000 : 1.63 mb
MEMORY : 1480272 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.