Côte d’Ivoire : Gontougo, bagarre avec le RHDP sur leur siège, voici les recommandations de la JPDCI-RDA en prélude aux élections locales

A quelques jours de l’ouverture officielle des campagnes pour les élections régionales et municipales prévues le 28 septembre prochain, les incidents entre militants de partis politiques potentiels rivaux lors de ces élections locales du 13 octobre 2018, se multiplient dans la région du Gontougo (Nord-Est).

En effet, les militants du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et ceux du mouvement dissident au PDCI-RDA « Sur les traces d’Houphouët Boigny », d’Adjoumani Kouassi Kobenan favorable au Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) parti unifié sont à couteau tiré sur l’occupation des sièges à des fins de campagnes électorales.

Après avoir peint le siège du PDCI-RDA de Tanda aux couleurs du RHDP parti unifié en août dernier, les militants du mouvement « Sur les traces d’Houphouët Boigny », ont voulu récidiver à Bondoukou, dimanche 16 septembre 2018. Vigilants, ceux du PDCI-RDA ont opposé une résistance.   

« Ayant eu vent de ce projet macabre, nous (jeunesse du PDCI RDA soutenue par toute les instances locales) avons décidé, d’y faire barrière. Après des jours et des nuits de veille sur les lieux, afin d’éviter toute invasion, ce dimanche matin finalement, nous avons assisté d’abord à l’arrivée de peintres munis de leurs instruments de travail pour mettre en œuvre leur projet.

Ayant échoué, nous avons assisté l’après-midi à l’arrivée d’un groupe de jeunes proches du mouvement sur les Traces d’Houphouët Boigny. Ils étaient entourés de quelques jeunes proches du RDR. Ce moment va donc évidemment se déroulé avec tension puisque nous leur avons refusé l’accès à notre siège. Il s’en suivra l’intervention des forces de l’ordre.

Par cet acte de force, de changer coute que coute le siège de notre parti en RHDP unifié, nous militants du PDCI RDA du Gontougo voyons là, une volonté  manifeste de l’adversaire politique, d’instaurer un climat de violence pouvant se répercuter sur les prochaines échéances électorales », a déclaré M. Dappa Kobenan Bio, Secrétaire général PDCI-RDA de Bondoukou, Permanent adjoint de la délégation communale.

Face à cette confusion, celui-ci dit demander au RHDP unifiés, « de trouver des sièges à leurs militants afin d’éviter leur errances », puis au chef de l’Etat Alassane Ouattara, et à la communauté internationale, « d’accorder une attention particulière sur le Gontougo pour une élection apaisée ».

Pour rappel, cette confusion dans le Nord-Est du pays tire à la fois ses racines dans le fait qu’Adjoumani Kouassi Kobenan, fils de la région et ancien cadre du PDCI-RDA ait crée un mouvement cité plus haut favorable au RHDP parti unifié contradictoire aux ambitions du bureau politique qui en ait sorti.

De plus, cela s'explique par le fait que ce dernier continue d'utiliser les principes et institutions du parti.

Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1743616 : 1.66 mb
MEMORY : 1527504 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.