Côte d'Ivoire / Grève des enseignants : Les deux enseignants gardés en vue, inculpés (Avocat)

Deux enseignants membres de la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC), principal syndicat des enseignants des universités publiques ivoiriennes, dont son secrétaire général, Johnson Kouassi Zamina, ont été inculpés hier mardi pour “séquestrations, menaces et injures” et “placés sous mandat de dépôt”, a affirmé Me David Goba, leur avocat, lors d’une conférence de presse.


“Les deux enseignants ont été auditionnés hier sans moi et ont été inculpés pour troubles politiques, à l’ordre public, séquestrations, menaces et injures”, a déclaré Me Goba, à la presse.

Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la CNEC, et Joël Dadé (enseignant membre de la coordination), ont été placés “sous mandat de dépôt”, a déploré leur avocat, ajoutant que le procureur de la République, Richard Adou, a décidé “d’ouvrir une procédure de flagrant délit” contre ces professeurs.

Pour rappel lundi, un groupe d’enseignants de la coordination, conduit par son secrétaire général, avaient tenté d’interrompre des examens dans le département des Sciences économiques, pour ainsi protester contre la suspension de certains de leurs collègues après une précédente grève.

Penouel D. / Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1688144 : 1.61 mb
MEMORY : 1485352 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.