Côte d’Ivoire : Hommage aux Casques bleus ivoiriens tués au Mali, les 4 soldats promus et décorés à titre posthume

Les quatre Casques bleus ivoiriens tués le 13 janvier dernier dans une attaque de leur convoi à 95 km au sud de Tombouctou par des djihadistes ont eu droit ce lundi à un hommage national à la place Thomas d’Aquin du Camp Gallieni, en présence du Chef de l’État Alassane Ouattara. Ils ont été promus au grade supérieur et décorés à titre posthume, au rang de chevalier de l’ordre national.   

Les dépouilles des quatre soldats tombés à Tombouctou lors d’une attaque du contingent ivoirien sont arrivées à Abidjan le vendredi 22 janvier 2021 par voie aérienne à la Base aérienne d’Abidjan. Un hommage national a été rendu aux quatre Casques bleus ivoiriens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) mort à Tombouctou à la place d’armes de l’Etat-major général des Armées en présence du Chef d’État, chef suprême des armées qui s’est incliné devant les dépouilles accompagné du Premier ministre et le représentant de l’ONU au Mali.

Prononçant l’oraison funèbre, Le Général de corps, Lacina Doumbia est revenu sur les circonstances de la mort des quatre soldats. « Une colonne de blindés mène une mission de reconnaissance à Tombouctou, un blindé est explosé par un engin, six membres de l’équipage sur 8 sont atteints. Et quatre trouveront la mort ».

Le général des corps d’armées, Doumbia Lassina a promis que l’état restera aux côtés de leurs familles. « Vous êtes de retour chez vous sur la terre de vos ancêtres. Vous êtes de retour chez vous sur la terre qui vous a vu naître. La nation ivoirienne est rassemblée autour de vous en présence du chef suprême des armées qui a tenu à vous honorer », a-t-il lancé, assurant que ce malheur ne saurait ébranler les forces engagées aux côtés du pays ami, le Mali.

Les quatre Casques bleus ivoiriens ont été promus aux grades supérieurs à titre posthume par Hamed Bakayoko, Premier ministre, ministre de la Défense, qui a ensuite remis leurs insignes à leurs parents. Les quatre soldats ont été faits Chevaliers de l’ordre national.

Les Sergents-chefs, Doumbia Yacouba et Bakayoko Adama ont été promus adjudants à titre posthume, le Sergent Amian Jean-Bernard a élevé au grade de Sergent-chef et le caporal Bamba Moustapha des forces spéciales a été fait Caporal-chef.

Le chef de l’Etat ivoirien a remis officiellement le drapeau aux parents des soldats ivoiriens tombés au combat au Mali.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1718672 : 1.64 mb
MEMORY : 1517232 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.