Côte d’Ivoire : Huit exploitants de Ghana Loto jugés ce vendredi, pour concurrence déloyale à la LONACI

Au moins huit (8) exploitants de Ghana Lotto devraient être jugés ce vendredi 27 juillet 2018, au Tribunal de Commerce d’Abidjan, pour pratiques illicites et concurrence déloyale à la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire (LONACI). Ce faisant, la LONACI met un coup de pieds dans la fourmilière du Ghana Loto très présent en Côte d’Ivoire, depuis quelques mois. 

Huit exploitants arrêtés puis jugés ce matin

Nous apprenons que ce vendredi 27 juillet 2018, huit (8) exploitants de Ghana Loto de la commune de Marcory seront jugés pour « pratiques de jeux illicites et concurrence déloyale ». Ces hommes ont été interpellés, puis mis aux arrêts, le lundi 16 juillet dernier par la brigade de la Police économique, suite à une plainte déposée par la LONACI. La Loterie Nationale de Côte d’Ivoire serait-elle en train de paniquer face au succès de plus en plus grandissant du Ghana Loto ?

Le Ghana Loto à la rescousse

Le Ghana Loto, qu’on attribue à l’ancien footballeur français d’origine ghanéenne Marcel Desailly, récolte un franc succès depuis son entrée en Côte d’Ivoire, il y a quelques mois. Dans presque, tous les quartiers, mieux les secteurs, il y a un espace pour jouer à ce jeu. Un tableau presque banal avec une série de chiffres chaque jour de la semaine sur clavier ou machine. C’est un pari qui nécessite peu d’investissement, mais qui rapporte beaucoup, énormément beaucoup par rapport à la LONACI. Le pari minimum s’élève à seulement 50F et pour 50F, le parieur peut empocher 5.000 FCFA. Mais comment gagner ? Il suffit de faire rentrer une série de 5 nombres (10 chiffres) ou juste une partie de cette série. De l’avis des joueurs, il est plus facile de gagner à ce jeu qu’au PMU ou autre pari organisé par la LONACI. La loterie nationale est accusée de faire trop de bénéfices sur le dos des parieurs. En moyenne, elle retrancherait 7.5% sur un gain atteignant un million alors que les parieurs dépenseraient énormément.

Cette action en justice de la LONACI apparaît donc, comme une tentative désespérée de stopper l’essor inexorable de ce loto triomphant venu de nos voisins anglophones.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1711928 : 1.63 mb
MEMORY : 1505184 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.