Côte d’Ivoire/Identification: l’ONI adopte son plan d’actions 2017

Grand Bassam (Côte d’Ivoire) - L’Office national d’Identification (ONI) a adopté, samedi, à Grand Bassam (20 km au Sud d’Abidjan) à l’issue d’un atelier d’orientation stratégique, son plan d’actions 2017 avec en ligne de mire le Registre national des personnes physiques (RNPP), a constaté APA sur place.

Pendant trois jours, les chefs et sous directeurs des différents départements de l’ONI ont réfléchi sur la modernisation de l’Etat civil et l’amélioration de la délivrance des titres d’identité ainsi qu’à l’amélioration des flux migratoires et des conditions de travail du personnel.

Au terme des travaux, cet atelier de cadrage inscrit dans la nouvelle approche managériale, au-delà des outils de gouvernance auxquels il a abouti, les participants ont proposé l’instauration d’une synergie d’actions des acteurs.

Selon le président du Comité scientifique de l’atelier, Jean Fructueux Baké, ce plan d’actions 2017, est une ‘’boussole en quelque sorte en vue de permettre à l’ONI d’acter tous les projets d’identification qui s’inscrivent dans le cadre de ses missions’’.

En ligne de mire de ce plan d’actions, se trouve le Registre national des personnes physiques (RNPP) qui est un ‘’système d’identification des populations’’. Il concerne à la fois, les populations ivoiriennes et les populations étrangères qui résident ou sont de passage en Côte d’Ivoire.

‘’Avant de mettre en œuvre ce registre, il y a un travail préalable à faire. Il y a l’aspect juridique. Il y a un véritable diagnostic de l’Etat civil qui doit se faire en fonction des standards internationaux’’, a poursuivi M. Baké, ajoutant que ‘’l’Etat civil va se faire désormais en liaison avec la production des données statistiques’’.
‘’Avec la volonté du Directeur général (de l’ONI) et la volonté du ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, les choses peuvent se mettre en place d’ici l’année prochaine’’, a espéré le Président du Comité scientifique de l’atelier de Grand-Bassam.

Le diagnostic de l’Etat civil en Côte d’Ivoire, montre qu’il y a beaucoup de problèmes au niveau du fonctionnement. Il s’agit notamment du taux d’enregistrement des naissances qui est très faible.

Le plan d’actions 2017 de l’ONI propose également l’institution d’une journée nationale de l’Etat civil. A ce propos, Jean Fructueux Baké, a expliqué qu’en ‘’instituant cette journée, ça va sensibiliser les populations à faire les déclarations de naissance de leurs progénitures’’.
‘’C’est juste un objectif de sensibilisation des différentes populations à la déclaration de naissance. C’est important de permettre à l’Etat d’avoir des données statistiques qui sont préalables à la prise de décisions’’, a-t-il conclu. L’atelier de Grand-Bassam, a également permis de renforcer les capacités des Chefs de département dans la mise en œuvre du de ce plan d’actions 2017.

L'Office national d'identification, en Côte d'Ivoire, est une structure de l'État qui a pour mission d'identifier l'ensemble des habitants du pays, qu'ils soient nationaux ou étrangers. Placé sous la tutelle du ministère d’Etat, ministère de l’intérieur et de la sécurité, l’ONI est dirigé par Diakalidia Konaté.

LS/APA

Laisser un commentaire

PEAK : 1687704 : 1.61 mb
MEMORY : 1469176 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.