Publicite

Côte d’Ivoire : Interdite, la marche pour le petit « Bouba » finalement autorisée

La marche en hommage au petit « Bouba », tué et vidé de son sang, interdite jusque tard dans la nuit de vendredi, a finalement été autorisée, après des tractations avec les autorités compétentes.
Publicite


Ce samedi, une horde de personnes toutes vêtues de noir en signe de deuil, ont entamé la marche comme annoncé devant le CHU d’Angré, établissement sanitaire derrière lequel était enterré le petit Traoré Aboubacar Sidiki, âgé de 04 ans, enlevé et tué par un bijoutier de nationalité guinéenne, à Williamsville.

Pour rappel, selon les autorités gouvernementales, près de 40 cas d’enlèvement d’enfants ont été déjà enregistrés.

Cette marche symbolise d'où le ras-le-bol des populations et une alerte lancée face à ce phénomène qui ressurgit de façon étrange en prélude aux prochaines élections régionales, municipales et sénatoriales.


Paula K. avec Aimé G.,Correspondant / Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1758552 : 1.68 mb
MEMORY : 1539336 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.