Publicite

Côte d’Ivoire : Jean-Jacques Béchio s’en est allé

Malade depuis plusieurs mois, Jean-Jacques Béchio est décédé dans la nuit de dimanche à lundi 12 février, à l'âge de 68 ans, selon les informations reçues ce jour. 
Publicite


Homme politique et orateur hors-pair, Jean-Jacques Bechio a été Conseiller Technique du Ministre des Affaires Étrangères, Chef de Cabinet du Ministre de la Fonction Publique, et Secrétaire général chargé de la réforme administrative, Ministre de la Fonction Publique et porte-parole du gouvernement en 1983 ; puis ambassadeur de Côte d'Ivoire au siège de l'Organisation des Nations Unies, à New York.

Comme parcours politique, notons qu'il a été au Rassemblement des républicains (Rdr) qu’il a quitté pour fonder son propre mouvement, l'Alliance pour une Nouvelle Côte d'Ivoire (ANCI) dont il a été le Secrétaire-général puis le Président. Il a ensuite quitté la présidence de l'ANCI pour fonder un autre mouvement politique dénommé ''Pour la Côte d'Ivoire'', le 5 octobre 2010.

Jean-Jacques Béchio a également milité aux côtés de Laurent Gbagbo avec qui il est arrêté par les forces françaises, de même qu'avec sa cousine Geneviève Bro-Grébé, Laurent et Simone Gbagbo, et d'autres personnalités le 11 avril 2011 lors de la conquête d'Abidjan par les forces pro-Ouattara, il sera emprisonné depuis cette date et déporté à Katiola au Nord du pays. Libéré sous condition le 20 décembre 2012 après 20 mois passés sous les verrous, il s’est retiré de la scène de la politique depuis lors.

Jean-Jacques Béchio s’en est allé laissant derrière lui, quatre enfants, une famille politique, des amis et proches inconsolables.

Evy D. / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1737880 : 1.66 mb
MEMORY : 1495416 : 1.43 mb