Publicite

Côte d’Ivoire : Jeux d’alliance à distance avec Bédié au pays Akan, Alassane Ouattara a reçu sa Majesté Nanan Kroutchi IV

Les jeux d’alliance à distance avec les chefferies traditionnelles Akan entre le président de la République,
Publicite
Alassane Ouattara, par ailleurs président du directoire du RHDP parti unifié et le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Henri Konan Bédié se poursuit.

Après avoir reçu la reine des Baoulé et trente-neuf (39) autorités coutumières quelques jours après que cinq cent chef traditionnels ont apporté leur soutien indéfectible à Henri Konan face au tourment juridico-politique auquel est confronté le PDCI-RDA depuis sa sortie du RHDP parti unifié, le chef de l’Etat Alassane Ouattara a reçu mardi, au palais présidentiel (Plateau) sa Majesté Nanan Kroutchi IV, Roi des N’Zima Adouvlais-Sohié de Tiapoum, accompagné de la Reine mère, de la Notabilité, des Elus et des Cadres de Tiapoum.

Même si offiellement, selon la présidence, cette audience a été « sollicitée par le Roi en vue de traduire sa gratitude ainsi que celle de tout le peuple N'Zima Adouvlais-Sohié à Ouattara pour sa participation aux obsèques de feu Sa Majesté Nanan Kroutchi III et pour toutes les réalisations effectuées à Tiapoum et dans la région du Sud-Comoé, notamment le lancement des travaux de bitumage de l’axe Tiapoum – frontière du Ghana », il est indéniable que le chef de l’Etat s’est lancé dans un jeu d’alliance à travers le pays Akan pour augmenter sa cote auprès de ce grand Peuple, et solliciter leur apport à des fins électorales pour les échéances présidentielles de 2020, pour le compte du RHDP, afin de contrer son désormais rival Henri Konan Bédié dans l’électorat Akan en général et Baoulé en particulier.

Casimir Boh/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1710352 : 1.63 mb
MEMORY : 1478808 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.