Publicite

Côte d’Ivoire : Koné Katinan explique les contours de son arrestation

Koné Katinan, le porte-parole de Laurent Gbagbo, arrêté dans la nuit de dimanche au Kotoka International Airport d’Accra puis relâché, quelques heures plus tard, par des agents du Bureau of National Investigations (BNI) est revenu sur cet évènement qui a animé l’actualité politique.
Publicite

"Je suis rentré de l’Afrique du Sud aux environs de 23h. Pendant que j’attendais mes bagages, des éléments de la police sont venus vers moi et m’ont demandé de les suivre parce que le Bureau of National Investigations (BNI) l’équivalent de la DST (Direction de la surveillance du territoire) en Côte d’Ivoire ont pensé qu’il y a un problème sur mon nom. Chose que j’ai faite (…) Ils m’ont ramené toutes mes affaires et mes documents de voyage aux alentours de 10h ce matin, ils ont par la suite dit qu’ils se sont trompés de personne et ont présenté les excuses de la police ghanéenne avant que je ne sois libéré", a-t-il clarifié non sans remercier tous les cyberactivistes qui se sont fait le relais de son arrestation sur la toile.

Tout est donc rentré dans l’ordre pour Koné Katinan qui est sous la menace d’un mandat d’arrêt international émis par le pouvoir en place à Abidjan.

Paula K. avec Aimé G., Correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1702840 : 1.62 mb
MEMORY : 1474080 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.