Publicite

Côte d’Ivoire : Koua investit son nouveau chef de village, le sous-préfet Soumahoro Moussa, « il doit s'abstenir d'afficher son appartenance politique »

Tia Émile, la soixantaine révolue est nouveau chef du village de Koua. Son investiture a eu lieu en fin de semaine dernière en présence du sous-préfet de Koua, Soumahoro Moussa qui représentait le préfet de département, le vice-gouverneur du district d'Abidjan, Séa Honoré lui aussi représentant Anne Désirée Ouloto, marraine de la cérémonie et une population nombreuse.
Publicite


Rappelons qu’en 2018, Taha Maurice, chef de village de Koua a tiré sa révérence. A la suite de cela, une consultation publique a été organisée afin de désigner celui qui va présider aux destinées du village, chef-lieu de sous-préfecture.

Ainsi Tia Émile a été désigné au cours de la cérémonie d'investiture, pendant laquelle le sous-préfet a tenu à prodiguer des conseils au nouveau chef après lui avoir remis son arrêté de nomination.

« Je demande au chef d'inspirer le respect et la considération. Il doit s'abstenir d'afficher son appartenance politique. Il doit maintenir le village en état de propreté », a-t-il conseillé.

À la population, le représentant de l'exécutif a demandé de respecter l'autorité du chef de peur de ne tomber sous le coup de la loi.

Au nom de la marraine Anne Désirée Ouloto, le vice-gouverneur du district d'Abidjan, Séa Honoré, a pour sa part invité le chef à faire de la cohésion sociale son cheval de bataille.

« Tout le monde s'est mis d'accord pour te choisir, ce qui est rare dans nos contrées. Ce peuple croit en toi. Le chef doit être affranchi de la politique politicienne.

Il faut demeurer impartial. Tu devras servir Koua et Koua seul quel que soit l'appartenance politique des administrés, tu dois amener Koua au développement.

Sois celui qui mettra tous les enfants de Koua autour d'un idéal commun », a insisté le représentant de la marraine. Et de poursuivre : « Nous avons tout chez nous. Nous devons tout faire pour éviter la guerre. Nous ne voulons plus la guerre en Côte d'Ivoire.

Nous voulons la paix. La Côte d'Ivoire compte sur vous. Elle a besoin de tous ses fils et filles. Nous voulons une nation réconciliée », a-t-il souhaité.

Le nouveau chef du village, a promis jouer son rôle de catalyseur des idéaux du gouvernement afin que l'harmonie et la paix qui ont toujours régné dans le village de Koua continuent d'y demeurer.

Il faut souligner que Koua est une grosse bourgade située dans le département de Facobly avec une population estimée à plus de 6000 habitants composée d'autochtones Wobé, de Toura, de malinkés et d'une forte communauté de la CEDEAO.

 
Paula K. avec Océane Oulai, correspondant / Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1697816 : 1.62 mb
MEMORY : 1469736 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.