Publicite

Côte d’Ivoire : La dégradation des côtes maritimes préoccupe les autorités

La dégradation des côtes maritimes en Côte d'Ivoire préoccupe les autorités du pays qui "retroussent les manches" pour engager la lutte, a appris Xinhua vendredi auprès du ministère ivoirien de l'Environnement.
Publicite
Lors d'une rencontre vendredi à Grand - Lahou (côte sud-ouest du pays), le ministre de l'Environnement Rémi Allah Kouadio a tiré la sonnette d'alarme face à l'avancée de la mer qui détruit les côtes.
"Le gouvernement ivoirien veut apporter une réponse à la problématique. Il compte sur la contribution des experts et de la Banque mondiale pour mener des études afin de trouver des solutions viables", a noté M. Kouadio.
Le ministre a insisté sur une synergie d'actions au plan international pour freiner l'érosion côtière.

De l'avis des experts, il faut envisager une protection internationale des eaux et des côtes afin de maîtriser les mouvements marins dans les zones côtières.

L'érosion côtière est observée en plusieurs endroits sur la côte à l'exemple des localités de San Pedro, Grand-Lahou, Assinie, Grand-Bassam et Abidjan, et les vitesses d'érosion atteignent parfois 1m/an en moyenne.
La problématique de la détérioration des côtes maritimes figure au rang des problèmes environnementaux majeurs auxquels tente de faire face la Côte d'Ivoire. 

Xinhua
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1728592 : 1.65 mb
MEMORY : 1504352 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.