Publicite

Côte d’Ivoire : La FESCI décide de boycotter la rentrée scolaire 2018-2019

Moins d’une semaine après l’entrée en grève des enseignants-chercheurs, la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) décide de boycotter la nouvelle rentrée scolaire. Le puissant syndicat estudiantin proteste contre l’inscription en ligne imposée aux élèves comme la seule condition d’accès aux salles de classe.
Publicite

Le SG de la FESCI monte au créneau

La FESCI projette de boycotter la rentrée scolaire 2018-2019 pour mettre fin aux frais annexes d’inscriptions imposés par le Ministère de l’Education nationale, Mme Kandia Camara. Pour son Secrétaire Général, Assi Fulgence Assi, dit le Général AFA, il n’est pas question de laisser faire encore cette année. « Aujourd’hui, c’est lundi, définissons notre objectif. Notre objectif de la semaine est, Madame la Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, à mettre hors d’état de nuire les chefs d’établissements (lycées et collèges) qui créent un obstacle à la formation d’un grand nombre d’élèves en imposant des frais annexes comme autorisation d’accès en classe.  Elèves, parents, partenaires du système éducatif, luttons tous contre cette double inscription. La seule inscription qui est obligatoire, est celle définie par l’Etat : 6000 FCFA » peut-on lire dans un communiqué publié sur la page du syndicat estudiantin.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1686208 : 1.61 mb
MEMORY : 1465744 : 1.4 mb